•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Record de participation aux courses « Bouge pour ta santé » à Matane

Une foule de personnes courent avec des dossards.

Les coureurs au départ de la course de 5 km samedi.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

Environ 300 personnes ont participé samedi aux différentes courses le long du fleuve Saint-Laurent, entre Saint-Ulric et Matane, à l'occasion du 10e anniversaire de l’événement « Bouge pour ta santé ».

Organisé par le Club de course de Matane, cet événement sportif a rassemblé petits et grands avec du temps idéal en raison du faible vent et du soleil.

Pour une première année, les coureurs ont pu parcourir une distance de marathon lors de cette course. Les participants avaient aussi l’option de prendre part au semi-marathon, en courant ou en marchant, ou à la course de 5 km. Les tout-petits, eux, étaient admissibles à une course d’un kilomètre.

Un homme en sueur a une médaille au cou.

Pierre-Alexandre Beaulieu, originaire de Trois-Rivières, a fini premier au semi-marathon.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

Sport accessible

[La course], c’est accessible à tout le monde, c’est gratuit, donc c’est attirant, estime la participante Martine Boucher, heureuse de voir de plus en plus d’événements du genre organisés dans l’Est-du-Québec.

Deux coureuses posent pour la photo.

Martine Boucher (à gauche) et Véronique Murray (à droite) ont participé à la course de 5 km.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

La responsable du Club de course de Matane, Geneviève Lévesque, remarque un intérêt grandissant pour la course à pied dans la région.

La course, ce n’est pas compliqué à pratiquer. On n’a pas besoin d’équipement, d’un temps précis, c’est quand on veut, quand on peut, la distance qu’on veut. Je pense que c’est cette simplicité-là dans la course qui attire les gens, croit-elle.

Une femme porte une casquette et des vêtements de sport.

Geneviève Lévesque, responsable du Club de course de Matane

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

Coup de pouce aux jeunes sportifs

Puisque la course était commanditée, le Club de course de Matane a été en mesure de récolter des fonds avec les inscriptions. Environ 5600 $ iront donc à de jeunes sportifs défavorisés de la Matanie.

Des jeunes qui veulent faire du soccer, du football, de la gymnastique, qui n’ont pas les moyens financiers pour payer l’inscription, le matériel que ça pourrait prendre pour faire ce sport-là, nous on va [couvrir] les coûts, affirme Geneviève Lévesque.

Des enfants avec des dossards amorcent leur course.

Départ samedi de la course d'un kilomètre des tout-petits.

Photo : Radio-Canada

Le Club de course de Matane prévoit déjà reconduire cette activité l'an prochain.

D'après le reportage de Marguerite Morin

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Gaspésie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Gaspésie.