•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Place de l’Ontario : Olivia Chow exhorte Doug Ford à respecter les processus d’urbanisme

Olivia Chow devant un podium, vue de côté, avec des demandeurs d'asile à l'arrière.

La mairesse de Toronto, Olivia Chow. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Olivia Chow, mairesse de Toronto, a exprimé son espoir que la province suive les directives de la division de l'urbanisme pour le nouveau design de la Place de l'Ontario.

Elle souligne que traditionnellement, l'approbation précède les actions sur le terrain, et non l'inverse.

Normalement, l'approbation [vient] d'abord et ensuite quelque chose arrive sur le terrain, a déclaré Mme Chow en mêlée de presse jeudi.

Le gouvernement de Doug Ford a déclaré dans un communiqué de presse jeudi qu'il avait soumis à la Ville une demande révisée pour son projet de réaménagement de la Place de l'Ontario, affirmant qu'il avait apporté des changements à ses plans initiaux pour le site en tenant compte des commentaires de la Ville, des membres des Premières Nations et des membres de la communauté.

Revitalisation de la Place de l’Ontario

Consulter le dossier complet

Vue aérienne de la Place de l'Ontario au coucher du soleil le 15 novembre 2023. Vue de la ville de Toronto et du lac Ontario.

La société Therme Canada, basée en Autriche, a proposé de construire un parc aquatique intérieur et un centre de spa sur le site de la Place de l'Ontario.

Mme Chow a toutefois déclaré que sa priorité absolue était de tenir compte des souhaits des habitants de Toronto. Elle a déclaré avoir suivi de près les récentes consultations publiques organisées par la Ville sur la Place de l'Ontario et a ajouté : Les citoyens de Toronto ont exprimé de nombreuses préoccupations.

Le terrain sur lequel se trouve la Place de l'Ontario appartient à la province, mais la Ville en possède certaines parties, a-t-elle ajouté. Toute demande de changement de zonage devrait suivre les lignes directrices et le processus d'aménagement de la Ville, a-t-elle dit.

J'espère vraiment que le premier ministre Ford respectera les procédures établies et travaillera en collaboration avec Toronto sur ce projet.

Mme Chow a rejeté l'idée d'une action en justice contre la province : Nous ne voulons pas deux niveaux de gouvernement gaspiller de l'argent dans les tribunaux. N'entrons pas dans cette voie.

La cinésphère et une grue à la Place de l'Ontario.

Une compagnie privée veut construire un mégaspa sur le site de la Place de l'Ontario à Toronto, ce qui soulève l'opposition de candidats à la mairie. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Myriam Eddahia

Plusieurs arbres abattus

Dans le communiqué de presse de la province, Kinga Surma, ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, a déclaré que les plans révisés prévoyaient l'enlèvement d'une quantité importante d'arbres et de végétation sur le site afin de le préparer pour la construction. La province a promis de planter environ deux arbres pour chaque arbre abattu.

Pour chaque arbre enlevé dans le cadre des activités de réaménagement, environ deux fois plus d'arbres indigènes dans la région seront plantés par la suite afin d'améliorer et d'augmenter le couvert végétal à long terme sur le site, a déclaré Mme Surma dans le communiqué.

Nous nous engageons également auprès des communautés autochtones et sollicitons leurs conseils afin de nous assurer que les arbres sont réutilisés dans la mesure du possible et continuent de faire partie du futur site de la Place de l'Ontario.

La ministre a déclaré que les plans révisés comprennent 20 hectares de parcs gratuits, davantage d'options de restauration, des programmes d’accès à l’eau, des zones d'activités et de jeux, des éléments et des caractéristiques autochtones, des possibilités d'éducation et de programmation des Premières Nations et une marina.

Elle a ajouté que les plans montrent également comment le Centre des sciences de l'Ontario, modernisé, sera intégré dans une cinésphère améliorée.

Les activités de construction devraient commencer cet automne, selon Mme Surma.

La Place de l'Ontario en juin 2023.

La Place de l'Ontario et le centre-ville de Toronto. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Morrell

Des activistes préoccupés

Ontario Place for All, une organisation locale, a déclaré dans un communiqué jeudi que les plans révisés étaient encore trop vastes, trop coûteux et trop secrets.

Le groupe a qualifié les plans d'énorme erreur qui sera ressentie par la prochaine génération et s'est dit consterné par l'annonce de l'abattage d'un nombre important d'arbres à la Place de l'Ontario au cours des prochaines semaines.

Nous parlons encore de tout effacer à West Island, y compris 850 arbres matures, a déclaré Norm Di Pasquale, coprésident du groupe, lors d'une entrevue jeudi.

Je pense que remplacer un arbre par un jeune arbre n'est pas un remplacement équitable. Ils n'abattront pas ces arbres sans une bataille, a-t-il ajouté.

Les partis d'opposition expriment leur inquiétude

Les partis d'opposition ont également exprimé leur inquiétude face aux plans révisés.

Le député néo-démocrate Chris Glover, qui représente Spadina-Fort York, a déclaré dans un communiqué : Ce ‘nouveau’ plan n'est rien d'autre qu'une régurgitation de leur ancien plan recyclé. La Place de l'Ontario est un terrain public chéri par des générations d'Ontariens.

Le chef du Parti vert de l'Ontario, Mike Schreiner, lors d'un point de presse.

Le chef du Parti vert de l'Ontario, Mike Schreiner. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

De son côté, le chef du Parti vert de l'Ontario, Mike Schreiner, a déclaré dans un communiqué : [C’est] une tentative maladroite de colporter une autre mauvaise décision prise dans une arrière-salle sans l'avis des véritables parties prenantes - la population de l'Ontario. Si nous voulons que la Place de l'Ontario reste un lieu abordable pour tous, nous devons prendre les devants en conservant les terres publiques entre les mains du public.

Avec les informations de CBC News

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.