•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti libéral du Manitoba ne sera représenté que dans 49 des 57 circonscriptions

Dougald Lamont s'adresse aux médias devant le Palais législatif du Manitoba.

Le Parti libéral du Manitoba présente 49 candidats aux élections de cette année, alors qu'il en présentait 57 en 2019. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Bartley Kives

Radio-Canada

Seuls le Parti progressiste-conservateur et le Nouveau Parti démocratique (NPD) du Manitoba ont réussi à recruter suffisamment de candidats pour en présenter une liste complète aux élections provinciales du 3 octobre.

La période de mise en candidature a pris fin ce lundi et le PC et le NPD comptaient des candidats dans chacune des 57 circonscriptions du Manitoba.

Le Parti libéral du Manitoba, pour sa part, présente 49 candidats, soit huit de moins que ses deux principaux rivaux.

Au cours de l'été, le chef du parti, Dougald Lamont, avait déclaré qu'il prévoyait être en mesure de présenter une liste complète de candidats comme il l'avait fait lors de l'élection générale de 2019.

Élections au Manitoba 2023

Consulter le dossier complet

Palais législatif du Manitoba

Cependant, M. Lamont a indiqué avec regret, lundi, qu'il n'avait pas atteint son objectif, car le recrutement de candidats pour chaque circonscription avait été difficile.

Si vous regardez les candidats que nous avons et que vous les comparez à ceux du NPD et du PC, nous avons tout de même une liste de candidats incroyablement solides qui peuvent gagner dans de très nombreuses circonscriptions, ajoute-t-il.

L’étiquette libérale fait mal

Un panneau électoral vandalisé sur lequel on peut lire «Liberal scum» (racaille libérale).

Une pancarte vandalisée de la candidate libérale dans la circonscription de Spruce Woods, Michelle Budiwski.

Photo : (Facebook / Michelle Budiwski/)

M. Lamont laisse également entendre qu’en raison de l'impopularité du Parti libéral fédéral dans les régions les plus conservatrices du Manitoba, les libéraux du Manitoba ont eu du mal à trouver des candidats dans certaines régions rurales en comparaison avec les deux autres partis.

Les libéraux sont la cible d’un niveau d'abus et de haine que les autres partis ne connaissent tout simplement pas.

Une citation de Dougald Lamont, chef du Parti libéral du Manitoba

Les gens sont carrément hostiles alors qu'ils ne devraient pas l'être, ce qui fait qu'il est parfois difficile pour les gens de s'impliquer, déplore-t-il.

Le Parti libéral du Manitoba n'est pas le seul parti manitobain à ne pas avoir une liste complète de candidats pour les prochaines élections. Le Parti vert du Manitoba sera représenté par 13 candidats lors des prochaines élections, soit 30 de moins que la liste de 43 candidats qu'il proposait en 2019.

La cheffe du Parti vert du Manitoba, Janine Gibson, rapporte avoir contacté plus de 500 candidats potentiels cette année, y compris d'anciens candidats. Elle indique cependant que la plupart d'entre eux n'étaient pas en mesure de donner de leur temps.

Mme Gibson qui est devenue la nouvelle présidente du parti au mois de mars attribue ce manque de candidats au climat social tendu et au stress collectif.

Les gens évoquent souvent des préoccupations en matière de soins de santé et de difficultés professionnelles et financières, relate-t-elle.

Le Parti Keystone du Manitoba qui est une nouvelle entité politique pour cette élection sera représenté par cinq candidats.

Le Parti communiste du Manitoba sera aussi représenté par cinq candidats et trois candidats indépendants se présentent également à cette élection.

Dans l'ensemble, 189 candidats sont inscrits pour l'élection de 2023. Il s'agit d'une baisse de 46 candidats par rapport à 2019, à laquelle 235 personnes s'étaient présentées.

Cette année, le vote par anticipation se déroulera du 23 au 30 septembre et, durant cette période, les Manitobains pourront passer aux urnes dans n'importe quel bureau de vote par anticipation de la province, explique le directeur des communications d'Élections Manitoba, Mike Ambrose.

Il ajoute que, de même, les Manitobains pourront voter dans les bureaux de vote de leur circonscription le jour de l'élection.

Il y aura aussi un système de vote électronique, similaire à celui utilisé par la Ville de Winnipeg. Selon M. Ambrose, ce système devrait donner des résultats dans un délai d'une heure à 90 minutes après la fermeture des bureaux de vote.

Il est possible de calculer comment vos positions se comparent à celles des partis politiques en faisant le test de la Boussole électorale  (Nouvelle fenêtre)en amont des élections provinciales du 3 octobre.

Avec les informations de Bartley Kives

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Manitoba

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Manitoba.