•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

T.-N.-L. : des groupes de pression réclament la gratuité totale des produits menstruels

Des tampons et des serviettes sanitaires dans un bol.

De plus en plus d’entreprises déstigmatisent les menstruations en offrant gratuitement des produits d’hygiène féminine à leurs employées. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Victor Pare-Dechene

Radio-Canada

Des voix s’élèvent à Terre-Neuve-et-Labrador pour que le gouvernement provincial rende gratuits tous les produits d’hygiène féminine. L’inflation complexifie l’accès à ces produits de première nécessité pour certaines femmes, clament-ils.

Leisha Toory est l’instigatrice du Period Priority Project, un groupe de pression basé à Saint-Jean, qui réclame l’équité menstruelle dans la province.

Lorsque le prix de mes épiceries et de mon loyer a explosé en flèche, c’est devenu très dur pour moi de payer mes produits menstruels et cette situation n’a pas lieu d’être, explique-t-elle.

Leisha Toory souhaite que les produits menstruels soient couverts par le régime provincial d’assurance maladie. Après tout, il s’agit de soins de santé publique, avance-t-elle.

Elle a écrit au ministre de la Santé de Terre-Neuve-et-Labrador, John Haggie, le 17 juillet, pour lui faire part de sa requête.

Celui-ci a répondu qu’un programme d’accès gratuit aux produits d’hygiène féminine a récemment été lancé dans les écoles.

Il a ajouté que le gouvernement Furey avait octroyé 2,5 millions de dollars pour la distribution des produits féminins à travers la province.

Selon la directrice générale de l’organisme feministe St. John’s Status of Women Council and Women’s, Lisa Faye, de plus en plus de Terre-Neuviennes ont toutefois de la difficulté à avoir accès à ces produits essentiels.

Tous les membres [du Réseau d’action provincial sur le statut des femmes] sont d’accord pour dire que 2,5 millions de dollars, ce n’est pas suffisant , dit-elle.

Un impact important sur la vie des femmes

Ailleurs au pays, d’autres initiatives sont en cours pour atteindre l’équité en matière de produits menstruels.

La campagne Le Fil Rouge du réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF) est l’un d’eux.

Quand on a ses règles, on ne peut pas se passer de ces produits, ça a un impact sur l’ensemble de la vie des femmes et de toutes les personnes menstruées, dit la chargée de projet, Élise Brunot.

C’est évident que si on n’a pas d’argent pour se nourrir, on va faire une impasse sur les produits menstruels… on va utiliser des bas, on va utiliser des tissus, des papiers journaux, etc.

Une citation de Élise Brunot, chargée de projet Le Fil Rouge

Avec sa campagne, le RQASF fait pression pour l’accès à des produits menstruels gratuits, tant jetables que renouvelables, notamment en les rendant accessibles dans les lieux publics dans la province.

Coupes menstruelles, serviettes et protège-dessous en tissu, culottes absorbantes... les solutions de rechange aux tampons et aux serviettes hygiéniques sont plus populaires que jamais.

Coupes menstruelles, serviettes et protège-dessous en tissu, culottes absorbantes... les solutions de rechange aux tampons et aux serviettes hygiéniques sont plus populaires que jamais. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

Élise Brunot cite en exemple l’Écosse, où une loi introduite en 2022 pour rendre gratuits les produits d’hygiène féminine à celles qui en ont besoin connaît un grand succès.

L’Écosse est devenue le premier état du monde à prendre une telle décision.

Avec un peu de recul maintenant, on se rend compte que c’est quelque chose qui fonctionne très bien et qui permet à toutes les personnes qui en ont vraiment besoin de ne pas souffrir des inégalités au niveau de leur santé, de leur dignité et au niveau de l’égalité aussi, affirme Élise Brunot.

D’après le reportage de Kyle Mooney

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.