•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

48 ans après, le présumé meurtrier de la « Dame de la rivière Nation » arrêté

Portrait d'une dame.

Jewell Parchman Langford avait été retrouvée sans vie à proximité de l’autoroute 417, entre Montréal et Ottawa, en 1975. (Photo d'archives)

Photo : Gracieuseté Denise Chung

Radio-Canada

Le tueur présumé de la « Dame de la rivière Nation », Rodney Nichols, a été récemment arrêté par la police américaine, a appris Radio-Canada mercredi. Son arrestation survient 48 ans après le meurtre de Jewell Parchman Langford.

Des sources ont confirmé que Rodney Nichols est actuellement détenu par les autorités américaines. Il avait été formellement accusé du meurtre de Jewell Parchman Langford le 8 septembre 2022, selon des documents déposés au palais de justice de L’Orignal.

Rodney Nichols n’a pas encore comparu en rapport avec cette accusation. De plus, il n’a jamais reconnu ou nié les faits.

C’est la Police provinciale de l’Ontario (PPO) qui est parvenue à résoudre cette affaire et qui a récemment déposé une accusation formelle de meurtre contre Rodney Nichols.

Aujourd’hui âgé de 81 ans, le meurtrier présumé réside à Hollywood, en Floride. Il fait toujours l’objet d’une demande d’extradition vers le Canada.

Une des plus vieilles affaires de meurtre classées au Canada

Jewell Parchman Langford avait été retrouvée sans vie et ligotée dans un cours d’eau à proximité de l’autoroute 417, entre Montréal et Ottawa, en 1975.

Pendant plusieurs décennies, cette femme qui était originaire du Tennessee a seulement été identifiée par son surnom de Dame de la rivière Nation, son identité demeurant alors un mystère pour les corps policiers.

Elle avait été portée disparue auprès des autorités policières montréalaises à la fin de mai 1975, alors qu’elle avait été aperçue pour la dernière fois vers la fin du mois d’avril. Les recherches des enquêteurs avaient cependant fait chou blanc à l’époque.

Plus tôt ce mois-ci, une source avait confié à Radio-Canada que le lien ne s’est jamais fait entre la disparition de cette femme à Montréal et le corps retrouvé aux abords de l’autoroute 417 à Casselman, en Ontario, le 3 mai 1975.

Ce n’est qu’au milieu des années 2010 que la PPO a pris la décision de rouvrir cette affaire.

À la suite de l'arrestation de Rodney Nichols, la nièce de la victime et porte-parole de la famille Parchman, Denise Chung, a confié à Radio-Canada être soulagée que le présumé meurtrier soit enfin arrêté et qu'il se trouve derrière les barreaux, affirmant par ailleurs être prête à le voir jugé pour ce meurtre.

Avec les informations de Denis Babin et de Laurie Trudel

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.