•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hommage posthume de Joe Fafard aux artistes qui l’ont influencé

Trois sculptures de Pablo Picasso assis sur une chaise.

L’exposition Fafard et ses amis actuellement à la galerie Heffel Calgary présente entre autres une sculpture inédite de Pablo Picasso sur une chaise en bois.

Photo : Radio-Canada / Laurence Brisson Dubreuil

L'héritage de l'artiste fransaskois Joe Fafard se poursuit dans une exposition à la galerie Heffel de Calgary mettant en valeur certains des plus grands artistes qui ont influencé le travail du défunt sculpteur.

Alyce Hamon, veuve de Joe Fafard, était accompagnée de leur fils Julien Hamon-Fafard lors de la soirée de lancement de l’exposition Fafard et ses amis la semaine dernière.

J’ai vraiment été touché par le tout, a raconté cette dernière, avouant avoir versé plusieurs larmes. Ça m'a tellement ému de voir toutes les œuvres.

L'exposition qui est accessible au public depuis mercredi dernier quittera la ville le 21 juillet pour entamer une tournée dans les galeries Heffel de Vancouver, Montréal et Toronto.

Une femme et un homme posent devant une statue dans une galerie d'art.

La veuve de Joe Fafard, Alyce Hamon (à gauche), était accompagnée de leur fils Julien Hamon-Fafard (à droite) lors de la soirée de vernissage de l’exposition Fafard et ses amis tenue le 13 juillet à la galerie Heffel Calgary.

Photo : Alyce Hamon

Des sculptures en bronze représentant les artistes Egon Schiele, Vincent Van Gogh, Dempsey Bob, et Joe Fafard lui-même font partie de la collection exposée.

Ce qui retiendra sans doute le plus l'attention, ce sont les œuvres posthumes, dont une sculpture inédite de Pablo Picasso sur une chaise en bois.

Un hommage posthume

Bien que Joe Fafard ait lui-même moulé les statues de Picasso, les pièces ont été achevées après le décès de l'artiste âgé de 76 ans en 2019.

Des sculptures en gros plan qui se trouvent dans une galerie d'art.

L’exposition Fafard et ses amis comprend des moulages réalisés par le sculpteur Joe Fafard dans son vivant ainsi que des moulages posthumes.

Photo : Radio-Canada / Laurence Brisson Dubreuil

En réalisant ce travail posthume, [notre équipe] a travaillé ensemble en utilisant tous les outils et toutes les connaissances que Joe nous a enseignés, a expliqué Phillip Tremblay, directeur de la fonderie Julienne Atelier fondée par Joe Fafard à Pense, en Saskatchewan. Ce fut difficile, mais, d'une certaine manière, nous nous sommes sentis comme s'il était toujours là avec nous.

Une vingtaine de sculptures font partie de la collection d'amis qui quitteront Calgary vendredi.

Tandis que les pièces entament leur tournée pancanadienne, les œuvres de Joe Fafard se trouvent déjà dans des musées à travers le pays, dont le Musée des beaux-arts de l'Ontario, le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée des beaux-arts de Vancouver.

Un homme qui sourit.

Les œuvres de Joe Fafard se retrouvent à travers le pays, dont le Musée des beaux-arts de l'Ontario, le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée des beaux-arts de Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Laurence Brisson Dubreuil

Même dans les années 1980, Joe Fafard était un artiste très établi et ce que nous voyons ici aujourd'hui est un excellent exemple de sa brillante carrière, a expliqué Jared Tiller, spécialiste des consignations à la galerie d'art Heffel de Calgary.

Atteint d'un cancer et sachant que son départ approchait, Joe Fafard a donné des instructions afin que ses œuvres inachevées soient finalisées. C'est notamment le cas de la pièce Selfie, une œuvre à la couleur rouge terre cuite qui représente le sculpteur.

Les œuvres moulées par l’artiste qui n'ont pas été achevées n'ont donc pas reçu les couleurs de finition, ou patines, dont Joe Fafard était connu pour appliquer à la surface de ses sculptures en bronze.

Il a vu la pièce [de Picasso] coulée en bronze trois jours avant son décès, indique Alyce Hamon.

Une statue d'un homme de couleur rouge avec le nom de Joe Fafard écrit sur un mur au-dessus.

Selfie [égoportrait] est une sculpture à la couleur rouge terre cuite qui représente l’artiste fransaskois Joe Fafard.

Photo : Radio-Canada / Laurence Brisson Dubreuil

Il est donc revenu à son ancienne équipe de production de la fonderie et à ses proches de prendre certaines décisions.

Il a finalement été décidé que le savoir-faire de Joe Fafard serait mieux mis en valeur par l'application d'une patine de couleur neutre. Ainsi, ne cherchant pas à reproduire la palette de couleurs vit que l'artiste appliquait typiquement aux œuvres qu'il peignait lui-même.

Sa conjointe considère que cela permet à la vision artistique de Joe Fafard de rayonner dans les œuvres d'art posthumes.

C’est une nouvelle occasion de donner au public la chance de voir les pièces de Joe, a remarqué Alyce Hamon. C’est aussi l'occasion de voir que même si Joe est parti, il est toujours très vivant avec nous.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Alberta

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Alberta.