•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feist, Daniel Caesar et Gayance parmi les finalistes du prix Polaris

Daniel Caesar chante dans un micro.

Le chanteur R&B Daniel Caesar fait partie des nommés au prix Polaris qui récompense le meilleur album canadien.

Photo : Getty Images

La Presse canadienne

De nouveaux albums de certains des meilleurs artistes pop, électroniques et R&B du Canada ont atterri sur la liste de présélection du prix de musique Polaris.

L'autrice-compositrice-interprète indie pop Leslie Feist et le chanteur R&B Daniel Caesar font partie des 10 personnes en lice pour décrocher le prix de 50 000 $ du meilleur album canadien.

Le groupe de finalistes a été réduit à partir d'une liste préliminaire de 40 candidats, qui incluait les artistes québécois Alexandra Stréliski, Philippe Brach, Thierry Larose et Bibi Club.

Feist, qui a grandi à Calgary, figure parmi les finalistes avec Multitudes, un album présentant du nouveau matériel écrit pendant la pandémie alors qu'elle s'acclimatait à son nouveau rôle de mère.

L'artiste Feist joue de la guitare.

L'autrice-compositrice-interprète indie pop Leslie Feist est nommée pour son album « Multitudes ».

Photo : Getty Images

Caesar, né et élevé dans la région de Toronto, est nommé pour son dernier album, Never Enough une réflexion sur soi mettant en vedette des collaborations avec Raphael Saadiq, Ty Dolla $ign et d'autres.

Deux Québécoises en lice

L'artiste montréalaise d'origine haïtienne Gayance apparaît dans la liste pour son album d'influence électronique Masquerade, tandis que Begonia de Winnipeg a été sélectionnée pour son deuxième album Powder Blue.

Gayance avec des habits colorés.

La productrice montréalaise Gayance a fait paraître un premier album d'influence électronique, « Masquerade ».

Photo : Floor Verhulst

On trouve également sur la liste restreinte Debby Friday, originaire de Montréal et spécialiste nigériane-canadienne du mélange de genres musicaux, dont le premier album Good Luck a fait d'elle une première nommée pour Polaris. La musicienne établie à Toronto, qui rappe habituellement sur des rythmes industriels, a opté cette fois-ci pour une direction plus mélancolique et émouvante.

L'auteur-compositeur-interprète soul alternatif oji-cri Aysanabee a également décroché sa première nomination pour Watin. Il est le premier artiste à paraître sous l'étiquette autochtone Ishkōdé Records, établie à Ottawa.

Aysanabee avec le visage et le t-shirt recouverts de peinture.

Le premier album d'Aysanabee, « Watin », porte le nom de son grand-père.

Photo : Jen Squires

Sont également en lice pour le prix du meilleur album Being Somewhere, du musicien né en Colombie-Britannique et double lauréat d'un prix Juno Dan Mangan; Colder Streams, du groupe de rock torontois The Sadies; I'm Good, HBU? du duo hip-hop de la Colombie-Britannique Snotty Nose Rez Kids; et Blue Rev, du groupe de guitare pop Alvvays originaire de l'Île-du-Prince-Édouard.

Le prix de musique Polaris, présenté par CBC Music, sera décerné lors d'un gala tenu au Massey Hall de Toronto le 19 septembre.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Radio-Canada et moi

Une infolettre qui vous ressemble, remplie de découvertes et de sujets choisis selon vos champs d’intérêt.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Radio-Canada et moi.