•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grande-Bretagne: les chasseurs de renards en colère

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2004 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Communes votent en faveur de l'interdiction de la chasse à courre au renard, pendant que des milliers d'amateurs de cette pratique vieille de trois siècles manifestent violemment devant le Parlement.

Les députés britanniques ont adopté, mercredi, un projet de loi interdisant la chasse à courre au renard : 356 d'entre eux se sont prononcés pour l'abolition de cette pratique ancestrale, contre 166 en faveur de sa survie.

Pendant ce temps, des milliers de chasseurs manifestaient devant le Parlement pour empêcher les députés de bannir une tradition vieille de trois siècles. Cinq hommes ont fait irruption dans la Chambre des communes, obligeant les parlementaires à suspendre leurs débats pendant une dizaine de minutes.

Dans la rue, les protestataires n'ont pas hésité à affronter les forces de l'ordre.

De sérieuses échauffourées ont éclaté aux cours desquelles 17 personnes, dont un policier, ont été légèrement blessées. Sept manifestants ont été arrêtés.

Une majorité de Britanniques jugent ce sport cruel et élitiste.

On chasse le renard à cheval et avec des chiens de meute. Une fois la proie découverte, elle est poursuivie, cernée, puis déchiquetée.

Le texte approuvé mercredi est la quatrième tentative pour faire aboutir une promesse électorale du Parti travailliste en 1997. Les trois premières, soutenues par une forte majorité aux Communes, ont échoué à la Chambre des Lords.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.