•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal achète une maison de chambres dans l’arrondissement du Sud-Ouest

Un homme devant un bâtiment.

Benoit Dorais, vice-président du comité exécutif et responsable de l'habitation à la Ville de Montréal

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Montréal va protéger et acquérir une maison de chambres de la rue Centre, dans l'arrondissement du Sud-Ouest, afin de soustraire ce bâtiment à la spéculation immobilière.

Dans une annonce transmise par voie de communiqué, l'administration Plante précise que cette transaction coûtera 1 385 000 $ à la Ville, soit la valeur marchande de la bâtisse.

À la suite de cet achat, effectué en fonction du droit de préemption – la capacité, pour la Ville, d’acheter en priorité sur tout autre acheteur certains immeubles ou terrains afin d’y réaliser des projets au bénéfice de la communauté –, le bâtiment sera cédé à un organisme à but non lucratif, ou encore à la Société d'habitation et de développement de Montréal.

Cette dernière sera d'ailleurs responsable de l'administration de l'immeuble dès son acquisition.

L'immeuble compte sept chambres, toutes déjà occupées.

Les besoins en matière de logements abordables sont criants à Montréal, comme partout au Québec, et notre administration pose des gestes sans précédent pour répondre aux besoins, mentionne Benoit Dorais, responsable de la stratégie immobilière et de l'habitation au comité exécutif de la Ville, et maire de l'arrondissement, par voie de communiqué.

En faisant l’acquisition de la maison de chambres de la rue du Centre, nous nous assurons de protéger, de façon pérenne, sa vocation et l’abordabilité de ses unités.

Une citation de Benoit Dorais, maire du Sud-Ouest

La Ville précise que cette acquisition représente la cinquième maison de chambres achetée depuis 2022. Au total, 101 propriétés du genre, réparties dans neuf arrondissements, pourraient être acquises en vertu du droit de préemption.

Selon une compilation préparée par Radio-Canada, près de 350 propriétaires ont reçu depuis l’an dernier un avis officiel de la Ville de Montréal leur signifiant que leur bâtiment ou leur terrain était assujetti à un droit de préemption.

Au total, Montréal a assujetti des immeubles totalisant plus de 5700 logements (y compris des maisons de chambres), ainsi que de nombreux immeubles non résidentiels, des terrains de stationnement et des terrains vagues d’une valeur foncière totale de 1,6 milliard de dollars.

Les arrondissements de Ville-Marie, de CDN–NDG et du Sud-Ouest totalisent 50 % des lots assujettis au droit de préemption pour des fins d’habitation.

L'administration Plante cherche depuis plusieurs années à combattre la crise du logement, notamment en préservant et en rachetant des immeubles locatifs, mais aussi en facilitant la construction de nouveaux bâtiments, y compris sur le site de l'ancien hippodrome.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.