•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À deux jours du FEQ, l’organisation fait le point sur la logistique

Une flèche publicitaire du Festival d'été de Québec

Le Festival d'été de Québec se déroule du 6 au 16 juillet 2023.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Alors que la grève des chauffeurs du Réseau de transport de la Capitale (RTC) bouleverse les déplacements dans la ville de Québec depuis samedi, l'organisation du Festival d'été de Québec (FEQ) fait le point sur la logistique entourant l'événement qui débute jeudi.

Réunis mardi matin à l’occasion du traditionnel point de presse pré-FEQ, l’organisation et ses collaborateurs ont fait part du plan de match en prévision des 10 jours de festivités attendues.

S’il concède que c’est toujours un défi de mettre sur pied un événement comme le FEQ, Nicolas Racine, président-directeur général de BLEUFEU, admet que le débrayage en cours constitue, pour la 55e édition du festival, un enjeu particulier.

Néanmoins, on est prêts à recevoir les festivaliers, assure-t-il.

Planifier ses transports

En se fondant sur les commentaires des festivaliers sondés lors des éditions précédentes, toujours dans le but d’améliorer l’expérience de ces derniers, M. Racine affirme que le parcours des festivaliers a été revu et amélioré.

Des passages visant à rendre plus fluide la circulation entre les sites, notamment entre le parc de la Francophonie et la place George-V, ont été aménagés.

Compte tenu du conflit qui pourrait perturber l’accès au périmètre festif, une situation déplorable, à ses yeux, il encourage les festivaliers à prioriser la marche et l'utilisation du vélo.

De l’avenue Belvédère à l’avenue Taché, une piste cyclable balisée et aménagée sur la Grande Allée doit favoriser la sécurité des cyclistes. Des espaces situés à la place de l'Assemblée-Nationale seront mis à disposition pour y stationner les vélos.

Les cyclistes pourront également le faire au jardin Jeanne-d'Arc, près de l’hôtel Le Concorde, où se trouvera également un enclos accueillant pas moins de 600 vélos du service àVélo.

Par ailleurs, Maude Mercier Larouche, présidente du RTC, a profité du point de presse pour préciser que, en date du 1er juillet, le service àVélo avait enregistré une augmentation de 21 % par rapport à la saison 2022.

On a traversé le cap des 200 000 déplacements, a-t-elle déclaré. L’an dernier, pour tout l’été, pour toute la saison, on avait enregistré 185 200 déplacements.

Le covoiturage et l’appel aux taxis sont également conseillés. Ces derniers seront concentrés à la place D’Youville et au Grand Théâtre.

Voies et zones aménagées

Sur les boulevards Honoré-Mercier et René-Lévesque, en périphérie du périmètre festif, Martin Bolduc, commandant de la section soutien aux opérations policières du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), indique que les voies réservées au transport collectif pourront exceptionnellement être empruntées par les voitures.

La Ville mettra en place deux zones débarcadères éclair où les citoyens pourront être rapidement déposés et récupérés, avant et après les spectacles. Ces zones seront situées à la gare du Palais, en Basse-Ville, et du côté de l’anneau des plaines d'Abraham, en Haute-Ville.

Quel que soit le moyen pour s’y rendre, les citoyens sont encouragés à arriver tôt en Haute-Ville.

Un périmètre à l’intérieur duquel le transport automobile est interdit sera fermé dès 16 h. Le SPVQ prévoit fermer ce périmètre plus tôt en journée si l’achalandage du secteur est jugé trop important.

M. Bolduc précise que la réglementation habituelle en matière de stationnement demeure en vigueur en tout temps.

En ligne, une carte assortie d’un code de couleurs identifiera les espaces de stationnement en périphérie de la Haute-Ville afin d’aider les citoyens à planifier leurs déplacements.

Les festivaliers en provenance de la Rive-Sud sont invités à utiliser le traversier, surtout les piétons et les cyclistes. Une traverse supervisée sera d’ailleurs prévue sur Dalhousie, à la sortie du terminal du Port de Québec.

Qu’il y ait ou non des perturbations durant l’événement, les gens aiment le FEQ et vont s’y rendre quand même, selon l’organisation.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.