•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Traitement des dépendances : le centre Isuarsivik ouvre ses portes au public à Kuujjuaq

Une dame tend une carte à une visiteuse.

Les participants ont pu en apprendre davantage sur les services offerts au centre.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Le nouveau centre de guérison Isuarsivik, à Kuujjuaq, au Nunavik, accueille cette semaine les Nunavimmiut pour une série de visites guidées afin de faire connaître les services offerts dans le traitement des dépendances et des traumatismes intergénérationnels.

Les premiers visiteurs n’ont pas caché leur enthousiasme lundi après-midi en voyant la qualité des nouvelles infrastructures, et la vue imprenable sur la rivière Koksoak.

Un homme regarde par la fenêtre du centre.

Les visiteurs ont pu apprécier la vue imprenable sur la rivière Koksoak.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

C’est magnifique, s’est exclamée la résidente de Kuujjuaq, Émily Mesher, lors de sa visite. Ayant elle-même travaillé dans les anciens locaux d'Isuarsivik, désormais vétustes, elle se disait très impressionnée par l’amélioration de l’offre de service dans le nouveau centre. J’attendais cette visite depuis longtemps et maintenant je peux l’apprécier pour la première fois. [...] C’est incomparable à l’ancien centre.

Photo en gros plan d'une porte.

Les visiteurs ont notamment pu visiter les espaces prévus à l'accueil des familles au centre Isuarsivik.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Le directeur général d’Isuarsivik, Etua Snowball, était très heureux d'accueillir les résidents pour cette semaine de visite. C’était pour lui une façon de montrer l’essence du centre à la communauté : un lieu de guérison ancré dans la culture inuit. S’ils veulent venir ici dans le futur, ils vont connaître le lieu et les intervenants. Ils vont savoir à quel point c’est un espace sécurisant, confortable. À quel point, aussi, les lieux sont propices à la guérison.

La semaine de visite se conclura jeudi soir, avec un festin communautaire et un spectacle offert par Beatrice Deer et son groupe.

Portrait d'Etua Snowball dans une salle de bureau.

Etua Snowball est très fier de ce centre complètement dédié au bien-être des Inuit du Nunavik.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Un programme culturellement adapté

Le centre Isuarsivik souhaite changer les façons de faire dans le traitement des dépendances, et tendre vers une approche de réduction des méfaits. On est loin du programme classique en 12 étapes dans le traitement des dépendances. C’est un traitement global des gens qu’on vise. [...] On les amène sur leur territoire pour de la guérison par exemple. C’est quelque chose de très important pour nous, explique Etua Snowball.

Photo intérieure d'une salle de discussion en rond.

Les salles de groupes ont été dessinées pour ressembler à l'intérieur d'un igloo et ainsi aider les usagers dans leur processus de guérison.

Photo : Fournie par Isuarsivik / Samuel Lagacé

C’est à travers la culture traditionnelle que les intervenants abordent les questions de dépendances. Il leur est notamment possible de participer à des ateliers de couture, de pêche, de chasse et de sculpture.

Le centre se démarque aussi en incluant les familles des usagers dans le processus de guérison, d’une durée de 8 semaines. De grandes chambres permettent à une trentaine de personnes, incluant des enfants, d’y être logées en même temps.

Une garderie et des locaux de tutorat accueillent également les plus jeunes pour poursuivre leur parcours scolaire, tout en participant à des ateliers de guérison individuels ou collectifs.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Grand-Nord

Chaque semaine, parcourez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Grand-Nord.