•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a des trucs pour aider à protéger votre propriété contre les feux de forêt

La fumée échappée du feu de forêt de Tantallon à proximité des maisons de Bedford, en Nouvelle-Écosse.

La fumée du feu de forêt de Tantallon s'élève au-dessus des maisons à proximité de Bedford, en Nouvelle-Écosse, le 28 mai 2023.

Photo : Reuters / Eric Martyn

Radio-Canada

Après des feux de forêt importants dans certaines parties de la Nouvelle-Écosse, certains résidents se demandent comment ils peuvent protéger leur propriété contre de futurs incendies.

Selon les experts en sécurité incendie et en assurance, il existe de nombreuses mesures que les propriétaires de maison et d'entreprise peuvent prendre pour limiter ou prévenir les dommages.

Glenn McGillivray est le directeur général de l'Institut de prévention des sinistres catastrophiques, un institut de recherche sans but lucratif affilié à l'Université de Western Ontario, à London.

Il explique que souvent les gens croient que les feux de forêt sont un mur de flammes qui pénètrent dans une communauté depuis la forêt.

Ce n'est pas vraiment ce qui se passe, dit-il. Les braises peuvent être soufflées loin devant le front de feu, même à des kilomètres.

Il ajoute que si les braises n'ont rien à brûler, la maison peut être épargnée.

Un tas de cendres entouré par une clôture de métal.

Une maison détruite dans la communauté de Yankeetown, à l'extérieur de Halifax, est montrée après la réouverture de la zone à la suite d'un incendie de forêt.

Photo : Radio-Canada / Brett Ruskin

Kara McCurdy est agente de prévention des incendies de forêt au ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse et agente de liaison provinciale pour Intelli-feu Canada, un programme national qui vise à minimiser les impacts négatifs des incendies de forêt.

Elle dit que tout le monde peut prendre des mesures pour protéger sa propriété contre les dommages causés par le feu, qu'il soit au milieu d'une forêt ou en pleine ville.

Nettoyer autour de la propriété

Elle souligne que le nettoyage d'une propriété est essentiel pour la protéger.

Selon Intelli-feu Canada, les matériaux combustibles doivent être éloignés d'au moins 10 mètres des bâtiments. Cela comprend les tas de bois de chauffage, le paillis d'écorce ou d'aiguilles de pin, les matériaux de construction, les meubles de patio et les véhicules récréatifs.

Des débris et des cendres dans une cour arrière près d'une cabane pour enfants.

Des débris le 6 juin 2023 dans la Municipalité régionale d'Halifax.

Photo : Radio-Canada

Les pelouses doivent aussi être tondues et les feuilles, les brindilles, les branches et les aiguilles de pin doivent être ramassées autour de la propriété.

Ce sont de bons carburants, dit Kara McGillivray. C'est comme si vous allumiez un petit feu lorsque vous allumiez un feu de camp.

Les feuillus sont mieux que les conifères dans la zone la plus proche des bâtiments, et si la cour donne sur des bois, la zone boisée doit être éclaircie pour réduire la quantité de combustible pour les incendies.

Structures à proximité des habitations

Les terrasses peuvent présenter un risque de feu en raison de leur proximité avec les bâtiments. Les matériaux combustibles comme le bois peuvent être remplacés par des matériaux résistants au feu, même pour la zone la plus proche du bâtiment. Les patios en pierre ou en ciment peuvent également être utilisés à la place d'une terrasse.

Les cabanons doivent être placés à au moins 10 mètres des habitations.

Une propriété brûlée derrière une clôture en bois.

Les clôtures en bois peuvent permettre à un feu de se déplacer facilement le long de la structure jusqu'à un bâtiment.

Photo : Radio-Canada

Les clôtures en bois peuvent être un important vecteur de feu, ajoute Glenn McGillivray, notant que lors des incendies de forêt de 2016 à Fort McMurray, en Alberta, le service d'incendie a fait le tour et a renversé des clôtures en bois pour empêcher les flammes de se propager aux maisons.

Construction et entretien de la maison

Les propriétaires qui planifient une nouvelle construction peuvent utiliser des matériaux de construction qui réduisent le risque d'incendie.

Glen McGillivray dit que les toits en métal et ceux en bardeaux d'asphalte offrent une protection similaire.

Pour ce qui est du revêtement, certains sont plus sensibles que d'autres au feu. C’est le cas des bardeaux de bois, confie Glenn McGillivray, mais aussi du revêtement de vinyle, qui fond facilement. Les maisons faites de briques, de panneaux de fibrociment, de métal ou de grosses bûches sont plus susceptibles de survivre à un incendie.

Kara McCurdy rappelle toutefois que même si vous protégez votre maison, il y a toujours un risque qu'elle prenne feu.

Avec les informations de Frances Willick, de CBC

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.