•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crise climatique : l’UMQ réclame plus d’argent pour aider les villes

Une rue résidentielle inondée en raison du haut niveau de l'eau de la rivière.

En septembre 2022, l'Union des municipalités du Québec a demandé au prochain gouvernement du Québec de mettre en place un Pacte vert avec les municipalités, au coût de 2 milliards de dollars par année, pour les cinq prochaines années, afin de répondre dès maintenant à l'urgence climatique. (Photo d’archives)

Photo : Radio-Canada / Raphaël Tremblay

Radio-Canada

En cinq ans, l’Outaouais, à l’instar de plusieurs régions du Québec, a été le théâtre d'inondations, de tornades, d'un derecho et de verglas. Plus récemment, c’est le smog qui a envahi plusieurs villes en Amérique du Nord. Pour l’Union des municipalités du Québec (UMQ), il n'y a qu'un seul dénominateur commun à tous ces événements : la crise climatique. Par conséquent, elle réclame plus d’argent pour aider les villes à y remédier.

Selon le président de l’UMQ et maire de Varenne, Martin Damphousse, les municipalités, qui sont des gouvernements de proximité, sont sous pression face aux catastrophes naturelles à répétition des dernières années.

La pression est arrivée de partout, surenchérit-il.

Un homme en entrevue à Radio-Canada.

Martin Damphousse, maire de Varennes et président de l’UMQ

Photo : Radio-Canada

Le président du comité sur la forêt de l’UMQ, Benoit Lauzon, ajoute que les municipalités font leur possible. Mais, ils ont besoin de moyens afin de réaliser leurs ambitions climatiques.

Le milieu municipal est prêt à collaborer et à travailler avec le gouvernement à cet effet-là, on lève la main, on dit :" on est présent, on est ici et on veut collaborer avec vous. On est sur le terrain et on connaît bien notre territoire. Mais pour ça, le gouvernement du Québec doit adapter les programmes pour être capable de nous aider", étaye M. Lauzon, qui est aussi le maire de Thurso.

Un homme en entrevue à Radio-Canada.

Benoit Lauzon, maire de Thurso et président du comité sur la forêt de l'UMQ

Photo : Radio-Canada

Dès lors, outre l’aide financière et les indemnisations déjà injectées par Québec, d’autres sommes sont réclamées pour s’adapter et faire face à la nouvelle réalité environnementale, fait valoir M. Lauzon.

Il faut éliminer les îlots de chaleur à l’intérieur de nos municipalités. Il faut verdir nos municipalités. Il faut développer notre milieu municipal de façon différente. Il faut adapter nos réseaux d’égouts aux effets des pluies torrentielles qu’on peut avoir, cite-t-il à titre d’exemple.

Par courriel, la mairesse de Gatineau, France Bélisle, a indiqué que depuis le dernier pacte fiscal, l’environnement a changé. Il faudra une réflexion collective, car les défis liés aux changements climatiques ne s’arrêtent pas aux frontières de la ville, tant au niveau géographique que budgétaire.

D'autres investissements à venir?

Cependant, M. Damphouse affirme que ce qu’on observe depuis quelques mois, le climat change et le discours du premier ministre [François Legault] change [également]. Il y a une évolution et de plus en plus de sommes sont ajoutées.

Effectivement, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, a récemment laissé entendre que des sommes considérables pourraient être versées prochainement pour aider les municipalités à faire face aux changements climatiques.

De son côté, le cabinet de la ministre provinciale des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec, Andrée Laforest, explique qu’en plus de ressources financières, il faut mieux planifier l’aménagement du territoire et mieux prioriser les investissements.

Avec les informations de Rosalie Sinclair et Nelly Albérola

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.