•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt, fumée et qualité de l’air : l’état de la situation dans le Nord

Un feu de forêt.

Les feux de forêt et la qualité de l’air sont toujours sous surveillance dans le Nord de l’Ontario.(Photo d'archives)

Photo : ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Radio-Canada

Les feux de forêt et la qualité de l’air sont toujours sous surveillance dans le Nord de l’Ontario, selon les dernières mises à jour du ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF), celles du Bureau de santé du district de North Bay — Parry Sound et de Santé publique Sudbury et districts.

Notre région connaît de la fumée et une dégradation de la qualité de l’air en raison de la pollution par les feux de forêt en Ontario, au Québec et dans d’autres régions du Canada. Selon la Cote air santé (CAS) (Nouvelle fenêtre) du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, la situation pourrait passer de niveaux de risque modéré à très élevé à certains endroits, indique la note d’alerte que les internautes peuvent lire en ouvrant le portail du site internet du Bureau de santé du district de North Bay — Parry Sound

Le Bureau de santé du district de North Bay — Parry Sound rappelle de plus que la mauvaise qualité peut affecter la santé.

En outre, l’agence sanitaire soutient que 39 stations de surveillance de l’air extérieur dans la province fournissent des données en temps réel sur la pollution atmosphérique. Ces mises à jour sont disponibles sur le site du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs et permettent d’avoir un aperçu de la qualité de l’air dans la région (Nouvelle fenêtre).

Un nuage de fumée en vue aérienne

La fumée des feux de forêt dégrade considérablement la qualité de l’air et peut avoir un impact sur la santé, selon le Bureau de santé du district de North Bay — Parry Sound.(Photo d'archives)

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Mise en garde :

La fumée dense des incendies de forêt peut être transportée à des centaines ou des milliers de kilomètres de la zone d’incendie et peut être une source majeure de pollution de l’air. Cette pollution peut être présente autour de nous, même si nous ne pouvons ni voir ni sentir la fumée. Il est composé de gaz et de particules fines qui pénètrent profondément dans nos poumons et notre circulation sanguine, entraînant parfois de graves effets sur la santé.  

Tout le monde est exposé à la fumée des feux de forêt, en particulier les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies pulmonaires, cardiaques ou chroniques et les personnes impliquées dans des travaux extérieurs ou des exercices intenses. 

Source : Bureau de santé du district de North Bay — Parry Sound

Les symptômes plus légers et plus courants de l’exposition à la fumée comprennent :

  • yeux douloureux et larmoyants

  • nez qui coule et irritation des sinus

  • gorge irritée et toux légère

  • mal de tête

Les symptômes suivants sont moins fréquents, mais plus graves :

  • essoufflement 

  • respiration sifflante (y compris les crises d’asthme)

  • toux sévère

  • vertiges

  • douleurs à la poitrine

  • Palpitations cardiaques

Source : Bureau de santé du district de North Bay — Parry Sound

Comment se protéger contre la fumée de feu de forêt ?

  • rester à l’intérieur, les fenêtres et les portes fermées

  • régler le climatiseur au mode recyclage ou recirculation dans votre demeure ou votre voiture

  • éviter de cuisiner ou de passer l’aspirateur, car ces activités augmentent la présence de polluants à l’intérieur

  • éviter l’effort physique

  • suivre votre plan de gestion de l’asthme, le cas échéant

  • garder une réserve de médicaments d’au moins cinq jours à votre disposition

  • communiquer avec votre médecin si vous éprouvez une douleur à la poitrine, un essoufflement ou une fatigue grave ; cela importe dans le cas des personnes atteintes d’une maladie chronique du poumon ou du cœur et de celles chez qui ce genre de maladie n’a jamais été diagnostiqué ; la fumée peut « révéler » ou produire des symptômes de maladie

  • garder vos voies aériennes humides en buvant beaucoup d’eau ; respirer au travers d’une débarbouillette tiède et humide pour mieux combattre la sécheresse

  • songer à porter un masque ajusté (OSHA N95), sauf s’il nuit à votre respiration ; un masque antipoussières ne vous protégera pas de la fumée

Source : Santé publique Sudbury et districts

L’hôpital de Temiskaming déclenche son protocole de fermeture des portes

De son côté, l’hôpital de Temiskaming a publié un communiqué, informant d’une éventuelle dégradation de la qualité de l’air aux alentours de l’hôpital dans la journée de demain vendredi. 

L' établissement hospitalier dit avoir mis en place son protocole de fermeture des portes afin de gérer la qualité de l’air à l’intérieur de l’hôpital dans la mesure du possible, et que l’hôpital demeurera ouvert.

Toutefois, l'établissement indique que les opérations chirurgicales et les services en obstétrique prévus le vendredi 9 juin 2023 seront annulés et il demande aux bénévoles et aux partenaires de soins non essentiels de ne pas se rendre au travail.

Selon le communiqué, le protocole entrera en vigueur ce soir à partir de 21 h jusqu’au samedi matin 10 juin 2023 inclus.

L’hôpital assure qu’il communiquera ultérieurement sur l’évolution de la situation. 

Feux de foret actifs dans le Nord-Est de l'Ontario

Une carte démontre que le risque d'incendie est extrême dans l'ouest de l'Ontario.

Feux de forêt actifs dans la région du Nord-Est, selon les informations du ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF)

Photo : MINISTÈRE DES RICHESSES NATURELLES ET DES FORÊTS

Il y a présentement 34 feux de forêt actifs dans la région Nord-Est. Parmi ces feux, 22 ne sont pas encore maîtrisés, 6 sont contenus, 1 seul est en observation, et 5 sont maîtrisés.

Par ailleurs, quatre feux notables sont identifiés dans cette région notamment, Wawa 8 s’étend toujours sur plus de six hectares ; Cochrane 7 s’étend toujours sur 4256 hectares et Cochrane 6 s’étend toujours sur 1239 hectares ; Pembroke 1 s’étend sur 50 hectares. Il est situé dans le secteur de Centennial Lake et Sudbury 17.

Ce dernier incendie couvre actuellement une superficie de 4211 hectares et n’est pas maîtrisé. Il est situé au nord de Madaweson Lake. Le comportement de cet feu varie d’élevé à extrême.

Le risque de feu de forêt varie d’élevé à extrême dans l’ensemble de la région.

Feux de forêt actifs Région Nord-Ouest

Une carte montre une constellation de feux de forêt dans le nord-ouest de l'Ontario.

De nombreux feux de foret sont encore actifs dans les régions du Nord-Ouest de l'Ontario.

Photo : Gracieuseté : MINISTÈRE DES RICHESSES NATURELLES ET DES FORÊTS

Cinq nouveaux feux ont été confirmés dans la région Nord-Ouest en début de soirée le 7 juin. Parmi eux, seul Fort Frances 6, est actuellement maîtrisé.  

Les quatre autres reste très actifs notamment, Nipigon 11 qui se trouve situé à l’extrémité sud du Parc provincial Winisk River, à environ 11 kilomètres à l’ouest de Webequie; Sioux Lookout 20, lui est situé à environ 24 kilomètres au nord-ouest de Wunnumin Lake et à 60 kilomètres au nord-est du parc provincial Pipestone River ; Sioux Lookout 21 s'étend à environ 12,1 kilomètres au nord de l’autoroute 516  et enfin, Thunder Bay 14 dans le parc provincial Wabakimi, à environ 12,9 kilomètres au sud de Wabakimi Lake.

Dans l'ensemble de cette région, le risque de feu de forêt varie généralement de modéré à élevé sauf dans un secteur de la frontière du Manitoba, où le risque est faible.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.