•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilles Barrieau bientôt au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick

Gilles Barrieau.

Gilles Barrieau a remporté plus de 5000 courses de chevaux sous harnais en tant que conducteur. Il sera intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 10 juin 2023. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Gilles Barrieau sera intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick, samedi, après près de 40 ans dans le monde des courses de chevaux sous harnais.

Ah, c'est un grand honneur pour moi, dit-il, ému.

Né à Dieppe, il s'est intéressé dès son enfance aux chevaux dans la ferme familiale. Les Barrieau étaient bien connus dans l'univers des courses et le jeune Gilles a vite eu le goût de leur emboîter le pas.

J'ai quitté l'école au grade 9 pour poursuivre ma carrière. J'avais commencé avec mon père. J'avais déménagé à Saint-Jean. J'avais un oncle, Marcel, qui avait une grande écurie. Je m’intéressais pas mal à suivre ça, relate Gilles Barrieau.

Son oncle Marcel Barrieau était dans les années 1990 l’un des meilleurs dans cette discipline sportive. Il a remporté des bourses totalisant plus de 5 millions de dollars. Le jeune Gilles a beaucoup appris de lui.

Tu te lèves à 6 h 30 tous les matins. Il faut jogger tous les jours. Puis, on court deux fois par semaine, a précisé Gilles Barrieau durant une entrevue accordée à l’âge de 29 ans.

Premier au fil d'arrivée plus de 5000 fois

Dans son uniforme vert, orange et blanc qui le distingue, Gilles Barrieau a remporté plus de 5000 courses comme conducteur. Ses gains s’élèvent à plus de 10 millions de dollars.

Il ressent la satisfaction d'avoir accompli quelque chose en équipe.

J'aime vraiment ça. Gagner 5000 courses, c'est quelque chose que je ne croyais pas pouvoir faire. Puis c'est venu, dit-il.

Gilles Barrieau interviewé par vidéoconférence.

Gilles Barrieau revient sur les moments marquants de sa carrière.

Photo : Radio-Canada

J’ai eu de bons chevaux à mener et de bons propriétaires qui achetaient de bons chevaux. Les entraîneurs et les palefreniers, tout est inclus là-dedans, souligne-t-il.

Âgé de 59 ans, Gilles Barrieau est toujours actif dans le monde des courses. Il vit à l'Île-du-Prince-Édouard, où le sport a encore la cote, et il aimerait bien un jour voir les courses sous harnais revenir ailleurs dans les Maritimes.

D’après un reportage de François Le Blanc

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

En cours de chargement...

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.