•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risques de noyade : les autorités de North Vancouver tirent la sonnette d’alarme

Le lac Rice.

Le lac Rice, à North Vancouver, est entouré de beaucoup d'arbres.

Photo : Radio-Canada / Zahra Premji (CBC)

Radio-Canada

La mort par noyade d’un homme de 26 ans, samedi, dans le lac Rice à North Vancouver, en Colombie-Britannique, pousse les autorités à rappeler au public les risques encourus dans les eaux glaciales de la région.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), cette noyade est le troisième incident du genre en autant de semaines sur la rive nord. Les services d’urgence ont reçu l'appel vers 15 h 30. Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux, ils ont trouvé deux hommes tentant de ranimer un autre sur un rocher au milieu du lac, à environ 70 à 100 mètres de la rive.

Le chef adjoint des services d'incendie et de sauvetage du district de North Vancouver, Dwayne Derban, a déclaré que ce sont deux pompiers qui ont ramené l'homme à la nage. Rejoints par des ambulanciers, les différents secouristes ont tenté de ranimer l'homme pendant environ une heure avant qu'il ne soit déclaré mort.

En présentant ses condoléances à la famille du défunt, le chef Derban a qualifié l’incident de tragédie. Il a affirmé que des témoins ont rapporté que l'homme, originaire de Burnaby, était resté sous l'eau pendant environ deux minutes.

Il n'y avait pas d'accès facile dans ou hors du lac où se trouvaient les hommes, selon Dwayne Derban. L’endroit où ils sont entrés est boisé, une transition un peu abrupte vers le lac, a-t-il expliqué, ajoutant que l'eau était très froide.

Ne pas surestimer ses aptitudes de nageur

Selon la GRC, la personne n'était pas un bon nageur et se débattait. L’occasion pour le chef des services de pompiers d’avertir les personnes qui ne sont pas de bons nageurs de toujours porter un dispositif de flottaison et de ne s’aventurer que là où des sauveteurs sont en service.

En mai, un homme s'est noyé dans une crique de West Vancouver après avoir tenté de sauver un chien, regrette l'agent Mansoor Sahak alors que la semaine dernière, un jeune homme avait été secouru après avoir sauté dans l'eau à partir d’un pont du parc Lynn Canyon.

Un jeune homme a perdu la vie. C'est une mort évitable et nous espérons que d'autres en tireront des leçons et ne prendront pas les mêmes risques.

Une citation de Mansoor Sahak, caporal de la GRC

Le caporal Sahak demande à ceux qui ne sont pas des nageurs aguerris de ne pas prendre de risque, en particulier dans l'eau glaciale.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.