•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des échelles et des pelles perdues sur les autoroutes de l’Ontario

Toutes sortent d'objets, dont des échelles, empilés les uns sur les autres.

Des échelles, de la ferraille et des débris qui ont été ramassés sur des routes en Ontario.

Photo : Police régionale de Halton

Des objets mal attachés sur les voitures deviennent des projectiles avant d’être perdus sur les autoroutes. Des accusations peuvent être portées contre le conducteur d'un véhicule avec un chargement non sécurisé.

Ça ne va pas tomber, dit souvent entendre l'agent Marc Taraso de la police régionale de Halton de la part des conducteurs arrêtés pour un chargement non sécuritaire. Pourtant, des objets de toutes sortes ramassés sur les routes s'accumulent sur le terrain Palermo du ministère des Transports de l'Ontario fait-il remarqué dans un gazouillis avec une photo.

[En] 15 ans comme policier, j'ai jamais donné une contravention à quelqu'un qui a mis trop de cordons ou de chaînes sur son chargement!

Une citation de Marc Taraso, police régionale de Halton
Une pelle avec la pognée métallique est en plein milieu de la route.

Les autorités ont retrouvé une pelle abandonnée sur une route de la région de Halton, en Ontario.

Photo : Twitter/Police régionale de Halton, Unité des véhicules commerciaux

En Ontario, les contrevenants peuvent être accusés en vertu de l’article 11 du Code de la route. Quelque 269 accusations ont déjà été portées contre des automobilistes cette année sur les routes patrouillées par la Police provinciale de l'Ontario (PPO). En 2022, la PPO a porté 603 accusations pour des chargements non sécuritaires pour les véhicules passagers et 390 pour les véhicules commerciaux.

Au Québec, l'article 471 du Code de la sécurité routière interdit une cargaison qui pourrait bouger ou tomber.

Des sacs de vidanges, des outils et des débris de toute sorte sont empilés pêle-mêle dans le coffre à découvert d'une camionnette.

La police a arrêté cette camionnette parce que son chargement n'était pas sécuritaire. Les dalles de béton pourraient s'envoler lorsque le véhicule roule sur l'autoroute.

Photo : Police provinciale de l'Ontario

L’agent Kerry Schmidt, qui patrouille sur les autoroutes de la province avec la PPO, donne l’exemple du conducteur de cette camionnette. Sur Twitter, il indique que des dalles de béton étaient sur le point de tomber, ce qui aurait été dangereux. Épinglé sur l’autoroute 404 la fin de semaine dernière, le conducteur a ensuite été accusé. 

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

En cours de chargement...

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.