•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conducteur d’une voiture qui a percuté un abribus a succombé à ses blessures

La communauté sénégalaise du Canada est en deuil.

Une voiture endommagée près d'un abribus.

Une voiture a foncé dans un abribus de la STM, vendredi dernier, à l'angle du chemin de la Côte-Saint-Luc et du boulevard Grand. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Pascal Robidas

Le grave accident de la route survenu dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce vendredi dernier a coûté la vie à l'un des quatre occupants à bord de la voiture qui a percuté de plein fouet un abribus.

La victime est Amady Diouf, 21 ans. Il conduisait le véhicule au moment où la collision est survenue.

Le jeune homme, originaire du Sénégal, a succombé à ses blessures au cours des dernières heures à l'Hôpital général de Montréal.

Selon nos informations, Amady Diouf était un étudiant en ingénierie du pétrole à l'Université de Houston, au Texas. Il habitait temporairement aux États-Unis afin d'y étudier.

Au moment de la tragédie, il était de passage à Montréal pour le week-end. Il rendait visite à trois amis sénégalais qui étaient les autres occupants à bord de la voiture.

Un ruban délimite une scène d'accident. Des autopatrouilles du SPVM protègent la scène.

La vitesse serait à l’origine de l’accident qui a coûté la vie à un homme de 21 ans, selon le SPVM.

Photo : Radio-Canada / Photo: Pascal Robidas

Une communauté pancanadienne en deuil

Le Regroupement général des Sénégalais du Canada (RGSC) a réagi à la mort du jeune homme. Quelque 28 000 ressortissants sénégalais vivent au Canada.

D'ailleurs, l'ambassadrice du Sénégal au Canada, Viviane Laure Elisabeth Bampassy, était au chevet des quatre jeunes grièvement blessés le soir même de l'accident.

C'est toute la communauté à travers le Canada qui est endeuillée. On sent de la solidarité qui vient d'un peu partout. On reçoit beaucoup d'appels de gens qui s'informent sur la façon d'aider la famille du jeune homme qui a perdu la vie dans l'accident, a expliqué Michel Robert Habas, le président du Regroupement sénégalais.

Notre rôle actuellement est de faciliter le rapatriement du corps du jeune homme auprès des siens au Sénégal, à Ouakam, où sa famille habite.

Une citation de Michel Robert Habas, président du Regroupement général des Sénégalais du Canada.
Portrait de Michel Robert Habas.

Michel Robert Habas est le président du Regroupement général des Sénégalais du Canada.

Photo : Gracieuseté

Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ni l'alcool ni la drogue ne seraient en cause dans la tragédie. Seule la vitesse pourrait expliquer cette perte de contrôle fatale.

Avec la collaboration de Danielle Kadjo.

La section Commentaires est fermée

Compte tenu de la nature délicate ou juridique de cet article, nous nous réservons le droit de fermer la section Commentaires. Nous vous invitons à consulter nos conditions d’utilisation. (Nouvelle fenêtre)

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

En cours de chargement...

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.