•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ballet BC ouvre les portes de son nouvel espace au public

Façade d'un immeuble sur lequel on peut lire Ballet BC.

Les nouveaux locaux de Ballet BC se trouvent dans l'ancienne école Arts Umbrella dans l'île Granville.

Photo : Lyne Barnabé

Après avoir passé 12 ans dans les studios du Dance Centre au centre-ville de Vancouver, la compagnie de danse professionnelle Ballet BC a déménagé ses pénates sur l'île Granville en janvier dernier dans un bâtiment autrefois occupé par l’école d’art pour jeunes Arts Umbrella.

La compagnie invite le public à découvrir ce nouvel espace fraîchement rénové lors de son événement portes ouvertes qui se tient samedi et dimanche.

Trois danseurs faisant une pirouette dans un lumineux studio de danse.

Les quatre nouveaux studios de Ballet BC bénéficient d'une belle lumière naturelle.

Photo : Andi Mcleish

Pincez-moi, je rêve!. C’est ainsi que Medhi Walerski, directeur artistique de Ballet BC, décrit ce qu’il a ressenti lors de son premier jour de travail dans ce nouveau bâtiment.

Je me sens à la maison ici. Et je me sens vraiment inspiré pour continuer à défendre cette forme d'art en laquelle je crois tant.

Une citation de Medhi Walerski, directeur artistique de Ballet BC

Cet espace de 5500 mètres carrés est quatre fois plus grand que ce que nous avions avant, explique Claire Mohun, directrice du marketing à Ballet BC.

Une salle d'entraînement physique.

Une nouveauté pour la compagnie : une salle d'entraînement mise à la disposition des danseurs.

Photo : Lyne Barnabé

Cet espace lumineux et blanc qui se déploie sur trois étages abrite quatre studios (comparativement à deux au Dance Centre), un atelier de costumes trois fois plus grand, de spacieux vestiaires, une cuisine avec une porte de garage coulissante donnant sur la pelouse ainsi qu'une salle d’entraînement, une nouveauté pour les danseurs qui pourront l’utiliser à leur guise.

« Il était temps »

Offrir un environnement dans lequel les danseurs pouvaient s'épanouir était une priorité pour Medhi Walerski, directeur artistique de Ballet BC depuis 2020.

Ce dernier confie qu’il était temps que la compagnie trouve un nouvel espace ajusté à ses besoins.

La compagnie a grandi, souligne-t-il. Les locaux du Dance Centre n'étaient pas adaptés à nos besoins. À la fin de la journée, on devait partir, on ne pouvait rien laisser. L'administration et l'artistique étaient séparés de quelques coins de rue [l’équipe administrative travaillait au sous-sol de l’Orpheum]. Ça compliquait les choses.

Un édifice de pierre et de verre éclairé la nuit.

Le Scotiabank Dance Centre situé au centre-ville de Vancouver

Photo : Ivan Hunter

On était comme un adolescent qui avait besoin de partir de la maison pour pouvoir s'émanciper. On voulait avoir une plus grande autonomie sur l'utilisation de l'espace.

Une citation de Medhi Walerski, directeur artistique de Ballet BC

L'île Granville : un choix réjouissant

Medhi Walerski se réjouit que Ballet BC ait élu domicile dans l’île Granville.

L’île Granville, c'est sublime! C'est le "hub" pour l'art à Vancouver. Et puis, il y a aussi la proximité avec Arts Umbrella, avec qui on a une relation si proche. Donc, tout ça, ça a du sens., affirme-t-il.

Un bâtiment à l'allure industrielle sur lequel est inscrit Arts Umbrella.

Arts Umbrella

Photo : Richard Henriquez

Claire Mohun abonde dans le même sens.

À titre d’exemple, la saison prochaine, nous aurons un spectacle pour 50 danseurs. Nous n’en avons que 20 dans notre compagnie. Ça va devenir un super partenariat avec Arts Umbrella pour compléter la distribution, lance-t-elle.

D'infinies possibilités de collaboration

Medhi Walerski confie qu'avoir autant d'espace permettra à Ballet BC d'offrir du temps et de l'espace à d'autres organisations.

On a maintenant un studio qui est consacré uniquement à l’éducation, dit-il. Donc, les jeunes vont pouvoir venir ici au lieu qu’on aille dans les écoles. Et ils vont pouvoir être beaucoup plus proches des artistes, être inspirés.

Un homme assis, dos accoté à un mur, regardant vers l'objectif.

Medhi Walerski, directeur artistique de Ballet BC

Photo : Rahi Rezvani

Je pense que cet endroit va avoir un impact sur le reste de la communauté, car il nous donne la possibilité sans limite de collaborer avec d'autres organisations.

Une citation de Medhi Walerski, directeur artistique de Ballet BC

Claire Mohun ajoute avec enthousiasme que le bâtiment permettra à la compagnie de se rapprocher également de son public.

Ce nouvel espace va nous permettre de tisser des liens avec notre public, notre communauté ainsi qu’avec les visiteurs de passage sur l’île Granville, explique-t-elle. On a cette vision de transformer la réception en une billetterie et une petite boutique où on pourra vendre notre marchandise promotionnelle. Ça nous ouvre tout grand un monde nouveau!

L'activité portes ouvertes prévue en fin de semaine au 1286 rue Cartwright dans l’île Granville s'inscrit ainsi dans cette nouvelle vision.

L'événement permettra au public de visiter les lieux, d’observer les danseurs de la troupe en répétition et de prendre part à des ateliers et causeries.

C’est la première fois que nous ouvrons nos portes au public depuis que nous avons déménagé ici, s’exclame Claire Mohun.

Une cuisine avec comptoir, appareils ménagers, tables et chaises.

La cuisine avec une porte coulissante qui s'ouvre sur la pelouse.

Photo : Lyne Barnabé

Les rénovations qui ont été effectuées au coût de 4,5 millions de dollars ont été rendues possibles grâce aux généreux donateurs et aux subventions reçues des divers ordres gouvernementaux.

J'ai vraiment beaucoup de gratitude envers tous ceux qui ont participé à réaliser ce rêve, conclut Medhi Walerski. Car ce rêve va transformer la compagnie. Il nous donne des ailes!

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.