•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grève des fonctionnaires fédéraux : le syndicat se prépare à intensifier la pression

Des travailleurs de l'AFPC et des sympathisants se sont rassemblés à un piquet de grève à Ottawa le mercredi 19 avril 2023. Le plus grand syndicat de la fonction publique fédérale du Canada affirme que quelque 155 000 travailleurs sont en grève dans tout le pays après que les pourparlers avec le gouvernement n'ont pas abouti à une entente avant la date limite de mardi soir.

Le président national de l'Alliance de la Fonction publique du Canada, Chris Aylward, affirme que les fonctionnaires ne veulent pas perturber la vie des Canadiens mais qu'ils doivent influer davantage sur l'économie pour pousser Ottawa à trouver une solution. (Photo d'archives)

Photo : The Canadian Press / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Le plus grand syndicat de la fonction publique fédérale du Canada se prépare à intensifier sa grève en cours en déplaçant lundi les piquets de grève vers des endroits stratégiques comme les ports.

Le président national de l'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), Chris Aylward, affirme que les fonctionnaires ne veulent pas perturber la vie des Canadiens, mais qu'ils doivent influer davantage sur l'économie pour pousser Ottawa à trouver une solution à ce conflit de travail.

Il précise que cela signifie qu'il faut aller au-delà des immeubles de bureaux où travaillent les fonctionnaires pour inclure des endroits qui, selon lui, ont une importance stratégique aux yeux du gouvernement de Justin Trudeau.

Chris Aylward a formulé ces commentaires dans une entrevue avec La Presse canadienne dimanche, cinquième jour d'une des plus grosses grèves au Canada. Plus de 100 000 membres de ce syndicat ont cessé de travailler mercredi, à la suite de l'échec des négociations contractuelles après des mois de négociations.

M. Aylward a fait savoir qu'Ottawa a présenté samedi un ensemble de propositions à laquelle le syndicat a répondu plus tard en journée.

Les fonctionnaires fédéraux en grève

Consulter le dossier complet

Une femme tient un drapeau de l'AFPC.

Il a soutenu que le gouvernement n'a rien présenté de nouveau, dimanche après-midi. Le Conseil du Trésor n'a pas pu être joint dans l'immédiat pour fins de confirmation.

Les deux parties se reprochent mutuellement la rupture des communications, chacune accusant l'autre d'avoir choisi de présenter publiquement des faits pour que l'autre partie semble déraisonnable.

La présidente du Conseil du Trésor espère parvenir à une entente

En entrevue avec Radio-Canada dimanche, la présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier, a été interrogée sur la possibilité que les moyens de pression du syndicat s'accentuent.

Le gouvernement respecte le droit des travailleurs d'être en grève tant et aussi longtemps que c'est fait de façon sécuritaire et légale. Alors, je pense qu'il faut laisser les choses [poursuivre leur cours].

Une citation de Mona Fortier, présidente du Conseil du Trésor
Une femme en entrevue avec Radio-Canada.

La présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier, assure que toute son attention se porte sur la table des négociations.

Photo : Radio-Canada

Mme Fortier s'est également défendue de manquer de volonté, comme le lui a reproché le syndicat, samedi.

Elle a affirmé qu'en trois ans, le Conseil du Trésor a multiplié les offres à ses employés, mais qu'elles ont toutes été refusées.

[Nous avons] entre autres [proposé] des salaires et une augmentation salariale de 9 % pour les trois prochaines années qui respectent la recommandation qui a été faite par la Commission d'intérêt public, a-t-elle fait valoir.

Mme Fortier souhaite cependant ne pas se laisser distraire et soutient que toute son attention se porte sur la table des négociations.

J'ai le mandat de négocier une entente qui soit bonne pour les employés, mais qui soit aussi raisonnable pour les Canadiennes et les Canadiens, a-t-elle commenté.

Avec les informations de Rosalie Sinclair et de La Presse canadienne

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.