•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau tarif d’électricité de nuit très bas et son impact sur votre portefeuille

Un homme au lit reçoit une notification sur son téléphone qui lui rappelle de démarrer le lave-vaisselle à 23 h 30.

Le nouveau tarif de nuit offert par certains services publics en Ontario permet de réaliser des économie à qui fera fonctionner ses électroménagers au bon moment.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Préférez-vous payer 66,68 $ ou 8,78 $ en frais d'électricité pour faire fonctionner votre lave-vaisselle durant la prochaine année? Croyez-le ou non, des ménages ontariens pourraient se retrouver avec l'une ou l'autre de ces factures selon l'heure à laquelle ils utilisent leurs électroménagers.

Et la différence ne se limite évidemment pas aux lave-vaisselle.

À compter du 1er mai, six distributeurs d’électricité ontariens, y compris Hydro Toronto, offriront un nouveau tarif optionnel de seulement 2,4 cents le kilowattheure (kWh) la nuit, de 23 h à 7 h. Ce tarif sera offert par tous les autres services publics en Ontario d'ici six mois.

Le graphique montre les prix des différentes tranches d'heure des abonnés à cette option tarifaire : 2,4 cents le kilowatt-heure entre 23 h et 7 h, 10,2 cents le kilowatt-heure entre 7 h et 16 h et entre 21 h et 23 h, de même que 24 cents le kilowatt-heure entre 16 h et 21 h.

Le nouveau tarif de nuit très bas est optionnel et offre des prix d'électricité très bas de 23 h à 7 h, mais beaucoup plus élevés entre 16 h et 21 h.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Il s'agit d'un tarif jamais vu depuis la privatisation de l'électricité en Ontario. Il y a cependant une variation importante de tarifs selon le moment de la journée. À titre d'exemple, pendant la période de pointe, soit entre 16 h et 21 h en semaine, le tarif sera 10 fois plus élevé qu'en période nocturne, soit de de 24 cents le kWh.

C'est donc dire qu'un consommateur à la recherche d'économies doit être conscient du tarif en vigueur au moment où il utilise ses électroménagers plus énergivores afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

À noter que les abonnés pourront aussi garder un des deux régimes tarifaires actuels, soit la tarification par palier ou selon l'heure de consommation.

Un tarif pour une clientèle ciblée

Le gouvernement présente ce nouveau tarif comme particulièrement utile pour les travailleurs de nuit ou les propriétaires de véhicules électriques.

Les Ontariens qui choisiront cette nouvelle option et qui utiliseraient leur sécheuse ou prendraient régulièrement une douche lorsque les tarifs sont élevés pourraient voir leur facture fluctuer grandement.

Ainsi, un ménage qui utiliserait son lave-vaisselle quotidiennement à 18 h paierait un tarif d'électricité 759 % plus cher annuellement pour l'utilisation de son lave-vaisselle qu'un ménage qui programmerait son utilisation quotidienne à 23 h 30.

Qui offre le tarif de nuit très bas à compter du 1er mai?

  • Toronto Hydro
  • London Hydro
  • Centre Wellington Hydro
  • Hearst Power
  • Renfrew Hydro
  • Wasaga Distribution
  • Sioux Lookout Hydro

Tous les autres services publics de l'Ontario l'offriront d'ici le 1er novembre 2023.

Des épargnes pour les contribuables

Ce nouveau tarif vise à encourager les consommateurs à augmenter l’utilisation de l’électricité durant la nuit, lorsque la demande est faible, explique le professeur émérite de l’Université d’Ottawa, Jean-Thomas Bernard.

La nuit, la demande n’est pas élevée. Les usages sont faibles, mais on ne reflète pas le faible coût de production à ce moment-là. Et il est même arrivé que le système en Ontario exporte vers les voisins. J’oserais dire à perte, parce qu’il n’y avait pas d’usage [pour l'électricité produite],  explique-t-il.

Jean-Thomas Bernard, professeur au Département de sciences économiques à l'Université d'Ottawa.

Jean-Thomas Bernard, professeur au Département de sciences économiques à l'Université d'Ottawa (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

La province prévoit des économies potentielles pouvant atteindre 5,7 millions de dollars par an pour les contribuables.

À condition, bien sûr, de ne pas utiliser d'appareils énergivores lors de la période de pointe entre 16 h et 21 h.

Avec le tarif préférentiel de nuit, le gouvernement affirme qu’il vise également des économies pour les Ontariens qui travaillent à des heures inhabituelles, qui chauffent leur domicile à l’électricité ou qui rechargent leur véhicule électrique la nuit.

 Ce qui est visé, c’est d’essayer de déplacer les activités où on a un certain contrôle dans l’usage et dans le temps.

Une citation de Jean-Thomas Bernard, professeur au Département de sciences économiques à l'Université d'Ottawa

En d'autres termes, pousser les ménages à changer leurs habitudes pour consommer moins en période de pointe et plus lorsque l'Ontario surproduit de l'électricité, c'est-à-dire pendant la nuit.

Certaines utilisations d'appareils énergivores ne peuvent être déplacées. Les vagues de chaleur, par exemple, pourraient entraîner de sérieux coûts pour les consommateurs qui auront adhéré au tarif.

 Ce n’est pas tous les usages qu’on peut transporter la nuit, la climatisation est un bon exemple, conclut Jean-Thomas Bernard.

Le nouveau tarif pourrait rendre la demande encore plus élevée, parce que les personnes qui vont bénéficier de ce tarif-là, dans les grandes périodes de chaleur, ne vont pas réduire le degré de climatisation dans la maison,  explique Jean-Thomas Bernard.

Afin de profiter du tarif de nuit, les consommateurs qui le choisiront devront aussi s’assurer de prendre leur douche avant 7 h, à 2,4 cents le kWh, plutôt qu'après 7 h, où le tarif de la période médiane passe à 10,2 cents le kWh. Le professeur rappelle que le chauffe-eau est l’un des électroménagers les plus énergivores d'un foyer.

La consommation d'énergie diffère d'un électroménager à un autre. Tous les tarifs présentés dans ce texte prennent une moyenne de consommation. Vos électroménagers consommeront davantage d'électricité s'ils sont plus anciens ou s'ils fonctionnent plus longtemps. Les chiffres présentés dans ce texte visent essentiellement à démontrer l'écart que présentera la consommation d'un appareil donné selon son heure d'utilisation.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.