•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Impasse dans les négociations entre Autobus Matanais et le syndicat

Des travailleurs en grève manifestent.

La grève a été déclenchée par les chauffeurs il a près d'un mois. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Près d’un mois après le déclenchement de la grève par les membres de l’Association des chauffeurs d’autobus scolaires Matanais, l’impasse perdure dans les négociations avec l’employeur.

Une  brève  rencontre a eu lieu mercredi matin entre le comité de négociation et l’employeur, qui y a déposé ses dernières offres salariales, jugées insatisfaisantes par le syndicat affilié à la CSN.

Le gouvernement a octroyé des augmentations aux contrats des employeurs de 15 % à 30 % et, ce matin, [la proposition] était en dessous du 15 %, déplore la présidente par intérim du Conseil central Bas-Saint-Laurent (CCBSL-CSN) Pauline Bélanger.

On considère que c’est ridicule et qu’Autobus Matanais se moque des travailleurs et des travailleuses, mais aussi des parents.

Une citation de Pauline Bélanger, présidente par intérim du CCBSL-CSN
Trois intervenants sont photographiés avec un drapeau de la CSN devant des manifestants.

La présidente par intérim pour la CSN au Bas-Saint-Laurent, Pauline Belanger (à droite) (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Les prochaines rencontres de négociations sont prévues les 23 et 24 avril prochains, ce que déplore Mme Bélanger, qui rappelle qu’un conciliateur est impliqué dans les négociations.

 Quand il y a un conciliateur au dossier, c’est parce qu’on veut que les choses avancent, que les gens se parlent et que les négociations avancent pour arriver à un terrain d’entente […]. On veut que ça se règle le plus vite possible, mais on n’est pas prêts à le faire à n’importe quel prix , ajoute-t-elle.

L’Association des chauffeurs d’autobus scolaires Matanais compte 31 membres qui sont sans contrat de travail depuis le 30 juin 2022.

Le syndicat indique que les grévistes, en arrêt de travail depuis le 13 mars dernier, poursuivent leur mobilisation en continuant de manifester.

Au moment de publier ces lignes, il a été impossible de communiquer avec l’entreprise Autobus Matanais.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Gaspésie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Gaspésie.