•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le salaire minimum passera à 16,75 $ l’heure en Colombie-Britannique

Plusieurs pièces de monnaie canadienne sur une table. Une pièce de 2 dollars est posée par-dessus une pièce de 1 dollar et entourée de pièces de cinq cents.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a ajusté pour la première fois l'année dernière la hausse du salaire minimum en lien avec l'inflation.

Photo : Getty Images / JulieAlexK

Radio-Canada

Dès le 1er juin, le salaire minimum augmentera de 1,10 $ l’heure en Colombie-Britannique pour atteindre 16,75 $ l’heure.

Cette hausse du salaire minimum de 6,9 % représente le taux d’inflation annuel dans la province en 2022.

Une augmentation similaire s’appliquera aussi pour les concierges en résidence, les aides à domicile et les chefs de camp.

Les tarifs à la pièce pour certaines récoltes augmenteront aussi de 6,9 % à partir du 1er janvier 2024.

Ces travailleurs et leurs familles ressentent les effets des coûts élevés beaucoup plus que quiconque, a indiqué le ministre du Travail, Harry Bains. Nous maintenons notre politique de lier le salaire minimum à l'inflation.

Cette augmentation aidera environ 150 000 travailleurs, notamment dans les secteurs des services, du commerce de détail et dans les épiceries.

En conférence de presse, mercredi, le ministre Harry Bains a aussi laissé entendre qu'il allait légiférer d'ici un an pour faire en sorte que l’augmentation du salaire soit automatiquement liée à l’inflation.

Selon la ministre de l’Emploi, du Développement économique et de l’Innovation, Brenda Bailey, seulement 3,5 % des travailleurs sont payés au salaire minimum en Colombie-Britannique.

La ministre affirme être en discussion avec l’industrie pour diminuer l’impact de l’inflation et de la hausse du salaire minimum sur les entreprises les plus touchées, principalement en restauration.

Des réactions partagées

Le groupe Living Wage for Families B.C., qui milite pour la mise en place d’un salaire minimum vital, estime toutefois qu’il faudrait un salaire minimum de 24,08 $ l’heure dans le Grand Vancouver et de 24,29 $ l’heure dans le Grand Victoria pour permettre à deux employés au bas de l’échelle ayant deux enfants de vivre convenablement.

Le gouvernement doit agir pour à la fois diminuer le coût de la vie et augmenter davantage le salaire minimum afin que des travailleurs n’aient pas à occuper plusieurs emplois pour payer des biens essentiels comme la nourriture et le loyer, a réagi la directrice provinciale de Living Wage, Anastasia French.

De son côté, la Chambre de commerce de Surrey se dit déçue que la communauté d’affaires n’ait pas été consultée, alors que les petites entreprises font face à des hausses de taxes et de frais sans précédent.

Il est impératif que le gouvernement de Colombie-Britannique se concentre sur la réduction des coûts pour les entreprises, a déclaré sa présidente-directrice générale (PDG), Anita Huberman.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.