•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le repas de rupture du jeûne du ramadan offert à des étudiants étrangers à Winnipeg

Pendant le mois du ramadan, un repas leur sera offert pendant la rupture du jeûne.

Des personnes se servent de la nourriture, pendant que d'autres mangent.

Grâce au soutien de la communauté musulmane, des repas sont fournis aux étudiants chaque soir lors de la rupture du jeûne.

Photo : Radio-Canada / Radjaa Abdelsadok

Radio-Canada

La communauté musulmane de Winnipeg se tient aux côtés des étudiants étrangers de confession musulmane pendant le mois du ramadan, en leur offrant des repas lors de la rupture du jeûne.

Grâce à l’initiative, les étudiants de l’Université de Saint-Boniface se retrouvent chaque soir après la prière au centre étudiant Étienne Gaboury pour partager le repas de l’Iftar, la rupture du jeûne.

L’étudiant Mohamed Osnou Yobouet, originaire de Côte d’Ivoire ne cache pas sa satisfaction face à cette possibilité de socialisation qui lui est offerte pendant le ramadan.

C'est pas pareil que comme tu le fais seul, reconnaît-il.

C'est un grand sentiment, comme si on était toujours au pays, avec de la famille, avec des amis, en groupe, soutient-il.

Des étudiants musulmans prient dans une chapelle à Winnipeg avant l'Iftar, la rupture du jeûne.

Des étudiants musulmans prient dans une chapelle à Winnipeg avant l'Iftar, la rupture du jeûne.

Photo : Radio-Canada / Radjaa Abdelsadok

Avant le repas, les étudiants musulmans ont obtenu l'autorisation de l ’Université de Saint-Boniface pour prier dans une salle fournie par les autorités.

Je tiens à remercier l'Université de Saint-Boniface, souligne avec reconnaissance, la porte-parole du Club des Étudiants Musulmans de l'Université de Saint-Boniface, Namarel Kane.

Chaque soir, ce sont 350 repas qui sont distribués à Winnipeg alors que l’initiative bénéficie de l’appui de plusieurs acteurs de la communauté islamique de Winnipeg.

Juwayriya Lahboub-Dayf debout devant un mur.

La famille de la présidente de l'association marocaine Atlas, Juwayriya Lahboub-Dayf s'est aussi associée à l'initiative.

Photo : Radio-Canada / Radjaa Abdelsadok

D’ailleurs la présidente de l'association marocaine Atlas, Juwayriya Lahboub-Dayf n’est pas restée en marge de cet élan de solidarité. Vendredi soir, sa famille a fourni le repas aux étudiants.

Je suis très contente pour les étudiants car c'est très important pour eux d'avoir cet appui, de se sentir comme à la maison en mangeant des plats traditionnels, souligne Juwayriya Lahboub-Dayf.

Des emballages de repas du restaurant Mr. Calzone avec autour les employés.

Un restaurant de Winnipeg offre aussi des repas aux étudiants pendant le mois du ramadan.

Photo : Radio-Canada / Radjaa Abdelsadok

Certains restaurateurs de confession musulmane participent également à l'initiative, comme Mohamad Jumaily, propriétaire de la chaîne de restaurants halal Mr. Calzone à Winnipeg.

La communauté musulmane à Winnipeg est grandissante, il y a des réfugiés, des étudiants, des personnes dans le besoin qui sont sans famille ici, dit-il.

Alors en tant que restaurateur musulman, je sens que ça fait partie de ma responsabilité d'aider, témoigne-t-il.

Cheikh Ould Moulaye, debout.

Le porte-parole de l'Association Islamique du Manitoba, Cheikh Ould Moulaye voit un avantage social dans cette initiative.

Photo : Radio-Canada / Radjaa Abdelsadok

Un point de vue réitéré par le porte-parole de l'Association islamique du Manitoba, Cheikh Ould Moulaye, pour qui ces rassemblements sont importants.

Partager un repas, on pense que sur le plan social, psychologique et de santé mentale, c'est un service que l'on offre à la communauté, croit-il  

Le Club des Étudiants Musulmans de l'Université de Saint-Boniface espère que ces rassemblements renforcent le sentiment d'appartenance des étudiants au sein de leur communauté religieuse et étudiante.

Ces efforts se poursuivront durant tout le mois du ramadan. D'ailleurs, un grand Iftar partagé en simultané aura lieu pour les étudiants de l'Université du Manitoba et de Saint-Boniface le 6 avril.

Le jeûne du mois du ramadan, l'un des cinq piliers de l'islam, s'achèvera à la fin du mois d'avril.

Avec les informations de Radjaa Abdelsadok

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Manitoba

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Manitoba.