•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Muskrat Falls : deuxième tentative pour les essais finaux des lignes de transmission

Des lignes électriques en hiver.

Environ 1100 km de lignes électriques relient la centrale de Muskrat Falls, au Labrador, aux consommateurs à Terre-Neuve. Les essais finaux du nouveau réseau de transmission auront lieu dans les prochains jours.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Les essais finaux des lignes de transmission du barrage hydroélectrique de Muskrat Falls, au Labrador, reprennent jeudi, selon la société de la Couronne responsable du mégaprojet.

La pression monte pour Hydro Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.-L.). Si les essais se soldent par un autre échec, la prochaine tentative devra attendre l’automne prochain, ce qui représenterait des millions de dollars en coûts d'intérêts supplémentaires pour un projet dont la facture a déjà presque doublé.

Le barrage de Muskrat Falls.

Le barrage hydroélectrique de Muskrat Falls, sur le fleuve Churchill, au Labrador, en janvier

Photo : CBC / Danny Arsenault

Les tests à haute tension – pendant lesquels les lignes transmettent 700 mégawatts d’électricité entre le fleuve Churchill et l’est de Terre-Neuve – doivent être effectués lorsqu’il y a encore des températures froides. La demande sur le réseau doit être suffisamment élevée et toutes les centrales du réseau électrique doivent être en service en cas de panne.

Les derniers essais à haute tension, en novembre, se sont soldés par un échec, plongeant 60 000 foyers terre-neuviens dans le noir.

Hydro T.-N.-L. prévient des risques des essais

Au moment des essais, il y a un risque que les clients soient touchés. Nous nous sommes préparés et, en cas de panne, nous aurons suffisamment d’électricité sur le réseau pour rétablir le courant rapidement [dans un délai de 30 minutes], affirme Hydro T.-N.-L. dans un communiqué publié mercredi.

Selon Hydro T.-N.-L. les essais s’étaleront sur plusieurs jours, pendant lesquels une quantité progressivement plus élevée d’électricité sera envoyée vers Terre-Neuve sur les 1100 km de lignes de transmission, appelées Labrador-Island Link, ou LIL.

Des essais préliminaires d’une nouvelle version du logiciel utilisé pour transmettre l’énergie auront lieu jeudi et vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30.

Samedi, environ 500 mégawatts d’électricité seront envoyés sur les lignes. À l’heure actuelle, les lignes ne transportent qu’environ 450 mégawatts d’électricité, soit un peu plus que la moitié des 824 mégawatts produits à la centrale sur le fleuve Churchill.

Les essais les plus attendus auront lieu dimanche et jeudi prochain, quand Hydro T.-N.-L. transmettra jusqu’à 700 mégawatts sur les lignes.

Vers la fin des problèmes à Muskrat Falls?

Hydro T.-N.-L. promet de donner des mises à jour quotidiennes sur les essais sur son site web et sur les réseaux sociaux.

Si les tests sont réussis, le projet de Muskrat Falls aura enfin franchi la ligne d’arrivée. Il aurait dû le faire il y a six ans.

La facture du projet s'élève à 13,4 milliards de dollars à l'heure actuelle, soit 6 milliards de plus que le coût prévu il y a une décennie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...