•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La section américaine du sentier Chilkoot sera fermée jusqu’au mois d’août

Des gens marchent sur un sentir près d'une rivière et des montagnes.

Des randonneurs sur la portion canadienne de la piste Chilkoot, au Yukon. Cette section sera toujours accessible cet été.

Photo : CBC / Philippe Morin

Radio-Canada

La section alaskienne du fameux sentier historique Chilkoot restera fermée pour une partie de la saison avant d’ouvrir « partiellement » aux randonneurs, en raison d’importants dommages provoqués par des inondations l'automne dernier.

Il y aura beaucoup de travail à faire. Cela pourrait prendre presque trois ans pour faire toutes les réparations, mais nous travaillons fort pour au moins ouvrir partiellement, explique la surintendante du Parc historique national de la ruée vers l'or du Klondike, en Alaska, Angela Wetz.

Selon elle, des sections du trottoir de bois le long du sentier ont été endommagées et des ponts ont été emportés par les eaux, ce qui rend la traversée trop dangereuse par endroit. La majorité des dégâts sont situés à Dyea et dans les premières sections de la Chilkoot.

Un pont d'acier est tombé dans une rivière sur le sentier de la Chilkoot, en Alaska, automne 2022.

Le pont Steel One a été emporté par les eaux lors des inondations de l'automne.

Photo : Fournie par : Parc historique national de la ruée vers l'or du Klondike

Les réparations devraient coûter 2 millions de dollars américains, soit 2,7 millions de dollars canadiens.

Maintenant nous avons juste besoin de temps, d’une météo clémente, d’employés et de la coopération de tous afin de pouvoir réouvrir dès que possible, indique-t-elle.

Les autorités de la portion alaskienne du parc devraient savoir d’ici le mois prochain si une réouverture partielle du sentier est possible d’ici le mois d’août.

Il y a des plateformes pour les tentes qui ont été touchées, mais il se peut qu’il soit possible de circuler dans certains secteurs encore en construction. C’est ce que veut dire une réouverture partielle, dit Angela Wetz.

De son côté, Parcs Canada s’attend à ouvrir le sentier du côté de la frontière canadienne dès le 1er juin.

Depuis 2020, la traversée complète du sentier qui s’étend sur 53 kilomètres entre Dyea, en Alaska, et le lac Bennett, en Colombie-Britannique, était impossible en raison de la fermeture des frontières.

La ruée vers l’or a rendu le sentier de la Chilkoot, qui était déjà utilisé par les Premières Nations locales, extrêmement populaire. La piste est depuis baptisée le musée le plus long du monde puisque des objets datant de cette époque jonchent encore le sentier, là où les chercheurs d’or les ont abandonnées.

Avec des informations de Dave White

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...