•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’aéroport de Regina écorché par le commissaire aux langues officielles

Raymond Théberge en conférence de presse.

Le commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théberge, reconnaît que la dernière année n'a pas été comme les autres.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Une enquête du commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théberge, a permis de valider le bien-fondé de deux plaintes concernant l'absence du français à l'aéroport de Regina.

Selon la première plainte déposée en décembre 2021, le plaignant a constaté que les messages d’accueil de la boîte vocale et les options du menu d’appel de l’administration générale de l’aéroport international de Regina étaient seulement en anglais.

D'après la seconde plainte, déposée en janvier 2022, l’enseigne située à l’entrée de l’aéroport Welcome to Regina International Airport était en anglais uniquement.

Dans son rapport préliminaire d'enquête, le commissaire aux langues officielles confirme ces allégations.

En effet, l’enquête a révélé que le système téléphonique ainsi que les messages d’accueil de la boîte vocale, tout comme les options de menu d’appel, étaient en anglais uniquement. « La plainte s’avère fondée », conclut Raymond Théberge.

Or, l'Autorité aéroportuaire de Regina (AAR) argue « que la ligne téléphonique de l’administration générale est destinée au grand public et non pas expressément aux voyageurs » et que les renseignements essentiels sont disponibles en ligne.

L'AAR précise également éprouver des difficultés en matière de recrutement depuis le début de la pandémie de la COVID-19.

Cependant, le commissaire estime que comme « le public voyageur fait partie des destinataires cibles », l'AAR doit aussi offrir ce service en français afin de se conformer à la Loi sur les langues officielles.

Enfin, Raymond Théberge, recommande dans son rapport de mettre en place des mesures pour veiller à ce que toutes les lignes téléphoniques accessibles au public de l’institution présentent une offre active de service bilingue ainsi que des messages d’accueil de boîte vocale et des options de menu d’appel de qualité égale dans les deux langues officielles.

p1120889

L'enseigne portant l'indication « Welcome to Regina International Airport » a fait l'objet d'une plainte contre l’Autorité aéroportuaire de Regina.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Dans ses plaidoiries, l'AAR affirme également « que toute la signalisation d’orientation à l’Aéroport international de  Regina est dans les deux langues officielles ». Toutefois, le commissaire note que « l'enquête a permis d’établir que l’enseigne située à l’entrée de l’Aéroport international de Regina est en anglais seulement ».

Il recommande donc à l'AAR de « veiller à ce que toutes les affiches et les communications écrites visibles au public, y compris au public voyageur, soient accessibles simultanément dans les deux langues officielles et de qualité égale en français et en anglais ».

Selon le Commissaire aux langues officielles, « plus de 100 millions de voyageurs canadiens et étrangers se rendent dans les aéroports désignés bilingues du pays ».

Pour cette raison, souligne Raymond Théberge, il est particulièrement important que ces aéroports reflètent l’engagement du Canada à l’égard de la dualité linguistique ainsi que de l’égalité de statut du français et de l’anglais dans la société canadienne.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Saskatchewan

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saskatchewan.