•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’avenir du tourisme dans les voyages numériques

La Terre représentée par de petits points, un code binaire et des lignes.

Le métavers, ce monde immersif en 3D dans lequel tout le monde peut exister sous forme d'avatar, fait saliver les entreprises touristiques.

Photo : Getty Images / piranka

Agence France-Presse

Pour relancer son activité après l'arrêt de la pandémie, le secteur du tourisme mise toujours plus sur les innovations numériques. Voici quelques applications repérées cette semaine au Salon mondial du tourisme de Berlin (ITB).

Bavarder avec d'autres touristes dans un hôtel virtuel, arpenter Séoul depuis sa chambre, visiter la classe affaires d'un avion... Les voyages virtuels, qui ont connu un boom durant la pandémie de COVID-19, n'ont pas cessé.

Le métavers, ce monde immersif en 3D dans lequel tout le monde peut exister sous forme d'avatar, fait saliver les entreprises touristiques. Selon Caroline Bremner, cadre à Euromonitor International, explorer une destination avec un casque de réalité virtuelle est l'activité numérique la plus populaire en 2022. D'où la course lancée entre les géants hôteliers et les compagnies aériennes pour proposer des expériences virtuelles.

Depuis 2022, les curieux peuvent par exemple visiter les hôtels de la chaîne Millenium ou les avions de Qatar Airways dans le métavers.

Pour les entreprises, c'est aussi une solution pour remplacer les voyages d'affaires : 12 % d'entre eux auront lieu dans le métavers en 2027, selon Euromonitor.

Pourquoi ne pas mettre les logiciels de conversation et l'intelligence artificielle au service des voyageuses et voyageurs indécis? ChatGPT, le célèbre agent conversationnel d'Open AI, et bientôt Google Bard, son rival annoncé, peuvent suggérer en quelques secondes des idées de destinations, d'activités et d'itinéraires.

Une menace pour les agences de voyages? Pour l'instant, les robots conversationnels ne sont pas à l'abri d'informations périmées, fausses ou manquantes, par exemple au sujet du coût d'un voyage. Mais les algorithmes ne cessent de s'enrichir, selon Leila Summa, PDG de PlayToChange, spécialiste de la transformation numérique des entreprises.

Un portefeuille numérique universel

On utilisera bientôt ChatGPT sans même s'en rendre compte, résume Leila Summa. Se débarrasser des contrôles à répétition au cours du voyage, c'est la promesse de la jeune pousse berlinoise NeoKe, qui travaille sur un portefeuille numérique pour les touristes : une application qui recueillerait au même endroit passeport, réservations et programmes de fidélité.

L'application s'inspire du passeport sanitaire mis en place par l'Union européenne pendant la crise de la COVID-19. Basé sur une chaîne de blocs (ou blockchain, en anglais), technologie qui assure la sécurité des données échangées, ce portefeuille numérique rend impossible toute fraude ou fuite d'informations et simplifie le voyage, selon ce que promet l’entreprise.

Mais il faudra encore attendre au moins quatre ans de travail pour qu'une solution viable et sûre voie le jour.

Depuis 2022, la Commission européenne travaille aussi sur une application qui regrouperait les documents d'identité des citoyennes et citoyens européens, du compte bancaire au permis de conduire en passant par les diplômes.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.