•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À un an des Jeux du Québec, Sherbrooke met les bouchées doubles pour se préparer

Les patins et les bâtons de jeunes joueurs de hockey sur une patinoire.

Le hockey masculin et féminin auront lieu au Complexe Thibault GM

Photo : Getty Images / joci03

Radio-Canada

Dans un an, jour pour jour, débutera la 58e finale provinciale des Jeux du Québec, à Sherbrooke. Selon les organisateurs, 70 % du financement est désormais atteint alors que tous les sites de compétition ont été choisis.

On entre dans la dernière phase d’exécution pour arriver avec 18 sites prêts pour l’événement. On veut offrir des Jeux d’excellence pour les participants à Sherbrooke. Il nous reste un an pour tout préparer et on va être prêt, assure Jocelyn Proulx, directeur général des Jeux du Québec 2024.

Comme ce dernier l’explique, 800 000 dollars ont déjà été amassés sur un objectif de 1,2 million $. Objectif qu'il espère dépasser. D’ailleurs, au cours des prochains mois, l'organisation va poursuivre sa sollicitation auprès des entreprises. Le budget des jeux du Québec a été fait il y a quatre ans et demi. Tout a augmenté. Les coûts ont augmenté, lance-t-il.

« On est confiant. On va atteindre l’objectif de 1,2 million. Jusqu'à présent, ça a bien été. Les entreprises ont bien répondu. [...] On sait que les entreprises croient en la jeunesse. »

— Une citation de  Jocelyn Proulx, directeur général des Jeux du Québec 2024

Un souper-spectacle de Vincent Vallières en octobre

Pour financer l'événement, l'organisation invite par ailleurs les entreprises à participer aux grands jeux des partenaires, le 3 juin prochain. Vincent Vallières offrira un souper-spectacle le 25 octobre au Théâtre Granada.

C'est le jeune humoriste Danick Martineau, originaire de Coaticook, qui sera l'animateur des cérémonies d'ouverture et de fermeture. Pour moi, c’est un honneur. Je suis un p’tit gars de l’Estrie. Le Palais des sports, tout ce qui est en lien avec l’Université de Sherbrooke, c’est big pour moi, indique-t-il.

Les compétitions de gymnastique et de trampoline seront présentées dans le stade intérieur de l'Université de Sherbrooke. Sans surprise, le hockey masculin et féminin auront lieu au Complexe Thibault GM. L'aréna Ivan Dugré sera quant à lui transformé en centre de curling avec cinq allées.

Le centre Eugène Lalonde accueillera le patinage de vitesse, mais aussi le patinage artistique. Le Cégep de Sherbrooke présentera pour sa part le karaté et l'escrime. L'Université Bishop's présentera cinq compétitions. Le ski de fond sera présenté au Vieux-Lennox, mais il y aura aussi de la ringuette, du basketball en fauteuil roulant, de la boxe et du judo sur le campus.

Avec les informations de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...