•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une marche avec son chien au profit des soins palliatifs à Amos

Julie Guertin et Andrée-Anne Guindon sourient à la caméra devant l'affiche de l'activité.

Julie Guertin et Andrée-Anne Guindon, du comité organisateur de la marche «Un coeur sur pattes» au profit de la Maison du Bouleau Blanc d'Amos.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

La marche Un cœur sur pattes est de retour après une pause de trois ans à Amos.

L’activité organisée au profit de la Maison du Bouleau Blanc aura lieu le 28 mai prochain. La dernière édition de la marche remonte à 2019, soit avant la pandémie. Les quatre premières éditions ont permis de remettre plus de 44 000 dollars à la maison de soins palliatifs. Cette année, l’objectif est fixé à 18 000 dollars.

Pour cet événement, les participants recueillent des dons puis participent à une marche de 4 kilomètres dans les rues du centre-ville d'Amos avec leurs chiens. Une pause est prévue à mi-parcours afin de permettre aux marcheurs et à leurs bêtes de se rafraîchir.

L’idée de cette formule originale a germé dans la tête de Julie Guertin, en 2015.

Juste parce que je suis amoureuse des chiens. Et tous ceux qui sont dans le comité sont autant amoureux des chiens. Alors, on trouvait que ça faisait une belle activité en ville. À notre connaissance, il n’y a pas d’activité comme ça, rien qui impliquait les chiens. On a trouvé que c’était une bonne idée de fusionner ainsi les deux activités ensemble, raconte Mme Guertin.

Les carnets de dons seront disponibles à compter du 20 mars, à l’Imprimerie Harricana. Les organisateurs recueillent aussi les dons d'entreprise.

Des gens marchent sur la rue avec leurs chiens et leurs enfants.

La marche «Un coeur sur pattes» attire les familles qui peuvent ainsi profiter d'une rare activité publique avec leurs chiens en plus de soutenir une cause.

Photo : Gracieuseté

Coupe de griffes et micropuces

L’activité de financement comporte deux autres volets qui joignent l’utile à l’agréable. D’abord, pour la deuxième fois, une journée micropuçage aura lieu le 25 mars à la clinique vétérinaire Pile-Poil.

C’est maintenant obligatoire de faire "micropucer" son chien. La clinique vétérinaire a gracieusement décidé de donner son staff pour cette journée, alors les employés entrent bénévolement et viennent "micropucer" tous les chiens inscrits. Il faut s’inscrire parce qu’il y a des rendez-vous toutes les 15 minutes. C’est 50 dollars et tous les bénéfices vont à la Maison du Bouleau Blanc, explique Andrée-Anne Guindon, membre du comité organisateur.

L’inscription se fera sur la page Facebook de la clinique. En 2019, l’activité avait permis d’amasser 2000 dollars.

Une journée coupe de griffes s’ajoute cette année. Celle-ci aura lieu le 22 avril au salon de toilettage Kawaii. Tous les bénéfices seront aussi versés à la Maison du Bouleau Blanc. Aucune réservation n’est nécessaire.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

En cours de chargement...

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.