•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Championnats canadiens de curling : à 14 ans, elle est appelée d’urgence à remplacer

Leanna Delich en train de jouer au curling.

Leanna Delich ne s'attendait pas à participer au tournoi avant d'être appelée mercredi matin.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Leanna Delich, de Timmins, a eu la surprise d’être appelée d’urgence en matinée pour remplacer la capitaine, malade, d’Équipe Toner de Sudbury, dans la ronde de qualifications des championnats canadiens de curling des moins de 18 ans à l’aréna McIntyre.

La jeune curleuse de 14 ans, qui joue normalement pour l’équipe Chilton (une équipe pour les moins de 18 ans de Timmins), a reçu un appel inattendu mercredi matin.

Son équipe avait terminé en troisième position aux championnats provinciaux, qui ont eu lieu à North Bay.

Je me dirigeais vers l’école et j’ai reçu un appel du gérant du club de curling McIntyre, et il m’a demandé si c’était possible que je remplace pour eux, explique-t-elle.

J’étais très excitée, ajoute-t-elle.

Même si l’équipe Toner, une des deux équipes qui représentent le Nord de l’Ontario, n’a pas remporté la partie contre l’équipe du Manitoba, elle en tire quand même une expérience positive.

Leanna Delich pose pour une photo.

Leanna Delich était fière de représenter le Nord de l'Ontario aux championnats canadiens.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Ça se passait dans notre ville, devant notre club, alors c’était un peu décevant pour moi de perdre, mais en même temps, j’étais très excitée de pouvoir remplacer, dit-elle.

La jeune curleuse a eu la chance de jouer sur une patinoire d’aréna, une occasion qu’elle a beaucoup appréciée et qui n’est pas arrivée auparavant.

C’était très excitant de jouer à l’aréna parce qu’avant ça, j’ai toujours joué sur la glace de notre club, qui est voisin, affirme-t-elle.

C’est un rêve devenu réalité; j’ai toujours voulu jouer dans un aréna et représenter le Nord de l’Ontario, ajoute-t-elle.

Steve Meunier, gérant du club du curling de Timmins et organisateur de l'événement, affirme que pour un baptême de feu, la jeune curleuse s’en est bien tirée.

Elle a très bien joué, et elle avait essayé cette glace mardi en jouant une partie de pratique avec Brad Gushue; c’était sa première expérience sur une glace d’aréna, explique-t-il.

C’était digne d’un conte de fées; elle a pu jouer dans un championnat national, chez elle, devant les membres de son club. Tellement une expérience excitante pour un jeune curleur! dit-il.

Brad Gushue pose avec les membres de l'équipe Chilton.

Brad Gushue, un double médaillé olympique de curling, est venu pratiquer avec l’équipe Chilton en soirée, mardi.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Danny Lamoureux, directeur général du développement pour Curling Canada, se réjouit de l’incidence de cette expérience sur le développement de Leanna comme joueuse.

C’est une expérience qu’elle n’oubliera jamais, et la plus belle chose, c’est que la prochaine fois qu’elle ira jouer dans un championnat comme ça, elle se sentira plus à l'aise, affirme-t-il.

Elle a eu à gérer le port d’un micro, pour qu’on l’entende à la télévision; les lumières, tout le monde qui la regardait, c’est très bon pour son développement en tant que curleuse, poursuit-il.

Les championnats canadiens de curling pour les moins de 18 ans se poursuivent jusqu’au 11 février.

Avec les informations de Jimmy Chabot

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.