•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation bientôt fériée en C.-B.

Une personne autochtone âgée pleure dans les bras d'une personne vêtue d'un chandail orange.

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation est consacrée aux victimes et aux survivants et aux survivantes des pensionnats pour Autochtones.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation est sur le point d’être proclamée jour férié en Colombie-Britannique.

Mardi, le ministre provincial du Travail, Harry Bains, a déposé un projet de loi pour que la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation soit célébrée à partir du 30 septembre.

Si le projet de loi est adopté, la Colombie-Britannique se joindra à l’Île-du-Prince-Édouard, aux Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.

Harry Bains affirme que le projet de loi est une étape de plus qui démontre que la Colombie-Britannique respecte la force et la résilience des survivants des pensionnats pour Autochtones et qu’elle se souvient des enfants qui ne sont jamais retournés à la maison.

Ce jour férié a été instauré le 30 septembre 2021 par le gouvernement fédéral. À ce jour, en Colombie-Britannique, seules les personnes qui travaillent sous réglementation fédérale ont droit à ce jour de congé payé.

Avec des informations de La Presse canadienne

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.