•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La décontamination de l’ancien champ de tir de Tracadie interrompue à nouveau

Ancien champ de tir de Tracadie

La police est intervenue, mardi après-midi, dans le secteur de Pont-Lafrance, à l'ancien champ de tir de Tracadie.

Photo : Gracieuseté

Radio-Canada

Le député fédéral d’Acadie-Bathurst Serge Cormier indique que les travaux de décontamination menés par la Défense nationale sur l’ancien champ de tir de Tracadie sont suspendus.

La Défense nationale avait repris mardi ses travaux de décontamination à la demande du gouvernement provincial. Des opposants au projet se sont rendus sur place.

Le député d'Acadie-Bathurst Serge Cormier en entrevue le 17 mai 2022.

Le député d'Acadie-Bathurst Serge Cormier. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

Le député n’a pas voulu préciser si l’arrêt des travaux est définitif ou temporaire, laissant le soin au gouvernement provincial d’en faire l’annonce.

On ne pouvait pas prendre la décision d’arrêter les travaux sans que la demande soit faite par la province du Nouveau-Brunswick, souligne-t-il.

Il s’agit d’un énième épisode dans la saga de l’ancien champ de tir, qui a été le théâtre de nombreuses manifestations ces dernières années. Les travaux avaient déjà été interrompus par les militants l’année dernière avant d'être suspendus à la demande de la province.

Des manifestants sur le site de l'ancien champ de tir de Tracadie.

Des manifestants sur le site de l'ancien champ de tir de Tracadie l'hiver dernier. Les manifestations avaient mené à la suspension des activités. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

Le terrain est prisé par les amateurs de plein air, mais la province a espoir d’y exploiter des bleuetières et a demandé au gouvernement fédéral d’y exécuter des travaux de décontamination.

Les gens sont d’accord pour qu’il y ait un plan pour retirer ces anciennes munitions. Là où les gens ne sont pas d’accord, c’est au niveau des coupes à blanc pour les bleuetières, précise le député Serge Cormier.

Avec des informations de Mario Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...