•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Wolves de Sudbury célèbrent les peuples autochtones

Les Wolves de Sudbury porteront un chandail rendant hommage aux peuples autochtones.

Les joueurs des Wolves de Sudbury Ethan Larmand et David Goyette arborent le chandail rendant hommage aux peuples autochtones. Ils sont accompagnés de Dario Zulich, Raven Debassige, Mélanie Laquerre et Angela Recollet.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

Les Wolves de Sudbury ont dévoilé mardi le chandail unique que les joueurs porteront dans le cadre du match de célébration des peuples autochtones, vendredi, contre les Spitfires de Windsor.

L’équipe de hockey junior s’est associée au centre de santé Shkagamik-Kwe pour l’événement.

Après le match, les chandails seront mis aux enchères et tous les profits iront au centre pour soutenir les jeunes Autochtones dans la pratique de sports et leurs besoins en santé mentale.

Plus de 24 000 Autochtones résident dans les régions du Grand Sudbury et de Manitoulin, et il est très important que nos équipes fassent partie de leur culture et que nous utilisions nos plateformes pour la réconciliation, affirme le propriétaire des Wolves, Dario Zulich, dans un communiqué.

Grâce à nos efforts collectifs de réconciliation, nous célébrons la résilience des personnes, les partenariats et le respect réciproque de ce à quoi ressemblent les organisations qui se rassemblent, indique, de son côté, Angela Recollet, du centre de santé Shkagamik-Kwe.

Le chandail a été conçu par une artiste autochtone locale, Raven Debassige, avec l’aide de Mélanie Laquerre, directrice de création au centre de santé.

Le chandail spécial rendant hommage aux peuples autochtones sera porté par les Wolves de Sudbury en janvier 2023.

Le chandail rendant hommage aux peuples autochtones comprend un nouveau logo conçu par l'artiste locale Raven Debassige.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Je voulais juste traduire quelque chose qui engloberait à la fois les loups, mais aussi cette fierté autochtone et la réconciliation, affirme Raven Debassige.

Les chandails pourront être achetés lors d'un encan silencieux en personne et d'un encan en ligne. Les enchères en ligne se termineront le 30 janvier.

Les Wolves vendront aussi un nombre limité de t-shirts portant le même logo que les chandails, et une partie des bénéfices sera également versée au centre.

Avant le match, l'équipe accueillera les concepteurs du chandail et deux jeunes Autochtones pour une mise au jeu protocolaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...