•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un élève de 16 ans battu à coups de marteau pour une simple querelle verbale

Vue de l'extérieur de l'école Calixa-Lavallée, la nuit.

Le SPVM enquête sur l'agression à coups de marteau contre un élève de 16 ans à l'école Calixa-Lavallée, dans le nord de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire, patrouilleur-caméraman

Un adolescent de 16 ans a été victime d'une agression armée à la sortie des classes d'une école secondaire de l'arrondissement de Montréal-Nord, lundi, en fin d'après-midi.

L'agression à coups de marteau, qui a failli coûter la vie au jeune homme, était planifiée par les agresseurs.

Selon nos informations, le groupe de jeunes, formé de cinq adolescents et d'une élève de l'école, qui venait de commettre l'agression armée, a pris la fuite vers l'avenue Pelletier en direction sud.

Quelques dizaines de mètres à l'extérieur de la cour de l'école secondaire, un conducteur d'un véhicule de type VUS les aurait aidés à quitter les lieux de l'agression rapidement.

Un jeune homme a été attaqué le 23 janvier dernier à Montréal-Nord­ alors qu'il sortait des classes. La violence armée est un réflexe dans plusieurs quartiers de Montréal. Un reportage de Pascal Robidas

Cette sauvage attaque aurait débuté à la suite d'une querelle verbale entre un adolescent de 16 ans et une autre adolescente de 14 ans, sur le terrain de l'école Calixa-Lavallée.

Par la suite, les différentes informations recueillies démontrent que la trame des événements a rapidement déboulé en un incident très violent.

La jeune femme n'aurait pas accepté les insultes qu'on lui aurait proférées. Pour ce manque de respect, elle serait revenue sur place pour régler ses comptes avec cinq de ses amis, qui ne sont pas des élèves de l'établissement.

Le SPVM serait parvenu à retrouver l'arme, en l'occurrence un marteau, qui a servi à l'agression armée contre un adolescent de 16 ans.

Le SPVM serait parvenu à retrouver l'arme, en l'occurrence un marteau, qui a servi à l'agression armée contre un adolescent de 16 ans.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire, patrouilleur-caméraman

Vers 14 h 50, un groupe de cinq adolescents aurait été aperçu en train de rôder autour de l'école afin d'y trouver un moyen d'y entrer.

Lorsqu'ils repèrent l'adolescent qu'ils veulent tabasser, ce dernier est déjà en train de réunir deux de ses amis pour l'aider à se défendre.

Les choses tournent rapidement au vinaigre de sorte que l'adolescent au cœur du conflit initial prend la fuite rapidement à pied.

Or, ses amis qui se sont interposés par solidarité se retrouvent au centre d'une bagarre générale. L'un d'eux réussit aussi à s'enfuir, mais le troisième, qui s'est effondré au sol, est roué de coups. C'est à ce moment qu'il aurait reçu des coups de marteau à plusieurs reprises.

Durant plusieurs heures, les policiers dressaient un bilan médical très critique pour l'adolescent. Mais fort heureusement, son état s'est stabilisé au cours de la nuit.

Selon nos informations, les enquêteurs du SPVM auraient non seulement retrouvé le marteau utilisé lors de l'agression, mais ils seraient en mesure d'identifier tout le groupe de jeunes grâce aux caméras de l'école secondaire.

La direction de l'école et le CSSPI collaborent avec le SPVM. Des mesures sont mises en place afin de renforcer la surveillance et d'assurer la sécurité des élèves et du personnel, a mentionné Me Valérie Biron du Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île.

« Une équipe de professionnels est présente à l’école afin d’apporter le support nécessaire aux élèves et au personnel qui en ressentiraient le besoin. »

— Une citation de  Me Valérie Biron, Directrice Services corporatifs, communications et secrétariat général chez Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...