•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Everything Everywhere All at Once mène la course aux Oscars avec 11 nominations

L'actrice place ses bras en position de combat dans un bureau et des reçus de caisse volent autour d'elle.

« Everything Everywhere All at Once » (« Tout, partout, tout à la fois »), raconte l'aventure d'une femme sino-américaine (Michelle Yeoh) qui n'arrive pas à finir ses impôts.

Photo : Gracieuseté : A24/Elevation Pictures

Radio-Canada

La comédie Everything Everywhere All at Once (Tout, partout, tout à la fois) a été nommée 11 fois aux Oscars mardi et mène la course aux prestigieuses statuettes, qui seront remises le 12 mars à Hollywood.

Le film de Daniel Scheinert et Daniel Kwan est notamment en lice pour le prix du meilleur film. Ses interprètes Michelle Yeoh (meilleure actrice dans un premier rôle) et Ke Huy Quan (meilleur acteur dans un second rôle) sont également finalistes.

Parmi les autres titres qui concourent pour le prix du meilleur film : The Banshees of Inisherin (Les Banshees d'Inisherin), The Fabelmans (Les Fabelman) et Avatar: The Way of Water (Avatar : la voie de l'eau).

Les nominations de la 95e cérémonie des Oscars du 12 mars prochain ont été dévoilées. Le Canada figure dans plusieurs catégories, mais pas dans celle du meilleur film étranger. Un reportage de Louis-Philippe Ouimet.

On y trouve également Women Talking (Ce qu'elles disent), de la cinéaste torontoise Sarah Polley. Polley est aussi en compétition pour le trophée du meilleur scénario adapté. Son film s'inspire du roman de l'autrice manitobaine Miriam Toews, qui porte le même titre.

Une autre Canadienne, la réalisatrice Domee Shi, se retrouve dans la catégorie du meilleur long métrage d'animation pour Turning Red (Alerte rouge). Le film suit l'histoire de Meilin « Mei » Lee, une jeune fille de 13 ans vivant à Toronto qui découvre qu'elle a la capacité de se transformer en panda roux géant.

The Flying Sailor (Le matelot volant), une production de l'Office national du film du Canada réalisée par Wendy Tilby et Amanda Forbis, est nommée dans la catégorie du meilleur court métrage d'animation.

Le maquilleur originaire de Montréal Adrien Morot obtient une mention pour son travail dans The Whale (La baleine), et la transformation physique impressionnante – et critiquée – de l'acteur canadien Brendan Fraser en homme sévèrement obèse.

Retour en force du cinéma traditionnel

Les nominations ont été annoncées mardi matin au Samuel Goldwyn Theatre de l'Académie des Oscars à Beverly Hills, en Californie, par Riz Ahmed et Allison Williams.

L'an dernier, les nominations des Oscars étaient dominées par les plateformes d'écoute en ligne – CODA d'Apple TV+ avait remporté le prix du meilleur film, et Netflix avait décroché 27 nominations –, mais cette année, les films qui ont attiré les spectateurs et spectatrices dans les salles de cinéma, après deux ans de pandémie, sont à l'honneur.

Les nommées pour l'Oscar de la meilleure actrice sont : Ana de Armas pour Blonde; Cate Blanchett pour Târ; Andrea Riseborough pour To Leslie (À Leslie); Michelle Williams pour The Fabelmans (Les Fabelman), ainsi que Michelle Yeoh pour Everything Everywhere All at Once (Tout, partout, tout à la fois).

Cinq artistes pourraient remporter l'Oscar du meilleur acteur : Brendan Fraser pour The Whale (La baleine); Colin Farrell pour The Banshees of Inisherin (Les Banshees d'Inisherin); Austin Butler pour Elvis; Bill Nighy pour Living (Vivre) et Paul Mescal pour After Sun (Sous le soleil).

La cérémonie des Oscars de l'année dernière avait attiré 15,4 millions de téléspectateurs et téléspectatrices, selon Nielsen, une hausse de 56 % par rapport au creux historique de 10,5 millions pour l'émission télévisée de 2021. Cette année, ABC a fait revenir Jimmy Kimmel pour animer la cérémonie du 12 mars.

Voici les œuvres et les personnes nommées dans les principales catégories pour la 95e cérémonie des Oscars :

Meilleur film

  • À l'Ouest, rien de nouveau
  • Avatar: The Way of Water (Avatar: la voie de l'eau)
  • The Banshees of Inisherin (Les Banshees d'Inisherin)
  • Elvis
  • Everything Everywhere All at Once (Tout, partout, tout à la fois)
  • The Fabelmans (Les Fabelman)
  • Tár
  • Top Gun : Maverick
  • Triangle of Sadness (Sans filtre)
  • Women Talking (Ce qu'elles disent)

Meilleure actrice

  • Cate Blanchett, Tár
  • Ana de Armas, Blonde
  • Andrea Riseborough, To Leslie (À Leslie)
  • Michelle Williams, The Fabelmans (Les Fabelman)
  • Michelle Yeoh, Everything Everywhere All at Once (Tout, partout, tout à la fois)

Meilleur acteur

  • Austin Butler, Elvis
  • Colin Farrell, The Banshees of Inisherin (Les Banshees d'Inisherin)
  • Brendan Fraser, The Whale (La baleine)
  • Paul Mescal, After Sun (Sous le soleil)
  • Bill Nighy, Living (Vivre)

Meilleure réalisation

  • Martin McDonagh, The Banshees of Inisherin (Les Banshees d'Inisherin)
  • Daniel Kwan et Daniel Scheinert, Everything Everywhere All at Once (Tout, partout, tout à la fois)
  • Steven Spielberg, The Fabelmans (Les Fabelman)
  • Todd Field, Tár
  • Ruben Ostlund, Triangle of Sadness (Sans filtre)
Avec les informations de Agence France-Presse, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...