•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fonctionnaires ukrainiens coupables de corruption, Zelensky promet des changements

Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, le 8 septembre 2022

Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky (Photo d'archives)

Photo : Reuters

Reuters

Les fonctionnaires ukrainiens coupables de corruption seront arrêtés et emprisonnés dans le cadre d'une politique de tolérance zéro suivant les accusations de corruption les plus retentissantes depuis l'invasion russe, a déclaré lundi un conseiller du président Volodymyr Zelensky.

La police anticorruption a annoncé dimanche avoir arrêté le vice-ministre des Infrastructures, soupçonné d'avoir reçu un pot-de-vin d'un montant de 400 000 $ pour faciliter l'importation de générateurs en Ukraine en septembre dernier.

Par ailleurs, une enquête publiée samedi dans la presse a accusé le ministère de la Défense de surpayer les fournisseurs de vivres pour ses soldats. Le ministère a déclaré que l'article contenait des signes de manipulation délibérée et était trompeur.

David Arakhamia, chef du groupe parlementaire du parti présidentiel Serviteur du peuple, a dit qu'il avait été clairement indiqué que les responsables devaient se concentrer sur la guerre, aider les victimes, réduire la bureaucratie et mettre fin aux affaires douteuses.

Beaucoup d'entre eux ont compris le message. Mais beaucoup d'entre eux ne l'ont malheureusement pas fait. Nous allons certainement emprisonner activement ce printemps. Si l'approche humaine ne fonctionne pas, nous le ferons conformément à la loi martiale, a-t-il dit.

La lutte contre la corruption était le thème politique central de Volodymyr Zelensky avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie l'année dernière. Dans son discours vidéo quotidien, il a déclaré que des mesures seraient annoncées cette semaine.

« Je veux que cela soit clair : il n'y aura pas de retour à ce qui se faisait dans le passé, à la façon dont vivaient diverses personnes proches des institutions de l'État ou celles qui ont passé toute leur vie à courir après un siège. »

— Une citation de  Le président Volodymyr Zelensky

Changements prévus

Le président Zelensky a annoncé lundi que des changements seraient effectués au cours des 24 prochaines heures à de hauts postes du gouvernement et à des postes régionaux.

Notre     dossier Guerre en Ukraine

Dans une allocution vidéo quotidienne, le dirigeant a indiqué que certaines décisions ont été prises aujourd'hui (lundi) et d'autres le seront demain concernant des postes de différents rangs dans les ministères et dans d'autres structures du gouvernement central, ainsi que dans les régions et au sein des forces de l'ordre.

Par le passé, Volodimir Zelensky avait promis de lutter contre la corruption à tous les niveaux, sur fond de séries d'accusations de pots-de-vin et de pratiques douteuses parmi la classe politique au pouvoir.

L'Ukraine, dont l'économie s'est contractée d'un tiers l'année dernière, est extrêmement dépendante de l'aide financière occidentale et des donateurs comme le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne ont demandé à plusieurs reprises plus de transparence et une meilleure gouvernance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...