•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des changements pour le REM de l’Est

Représentation d'une promenade avec des piétons sous la structure aérienne du REM de l'Est d'après le plan initial de CDPQ Infra.

Le tronçon aérien du REM au centre-ville de Montréal imaginé par la CPDQ Infra avait également été mis de côté.

Photo : CDPQ Infra

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec exclut officiellement un train aérien pour le Réseau express métropolitain (REM) de l'Est dans le secteur de Mercier-Est, à Montréal.

La ministre des Transports, Geneviève Guilbault, l'a confirmé lundi en marge de l'annonce sur la modernisation des systèmes de contrôle des trains sur la ligne bleue du métro.

Toutefois, le REM doit conserver un train aérien dans l'axe de la rue Sherbrooke.

Un rapport préliminaire au sujet de l'avancement du projet doit être rendu public cette semaine.

Le rapport final doit être terminé en juin.

Le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, le ministère des Transports et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) ont collaboré à la réalisation de ce rapport.

Rappelons que Québec avait retiré le projet du REM de l'Est de CDPQ Infra en mai dernier, en raison de nombreuses préoccupations liées au tronçon aérien dans le centre-ville, a souligné la ministre Guilbault.

Avec les informations de Mathieu Prost

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...