•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Gatinois tente sa chance avec l’équipe nationale de soccer du Salvador

Un joueur de soccer est ballon au pied lors d'un entraînement.

Un jeune joueur de soccer de Gatineau vient de vivre une première expérience à l'international. Mikael Canales a participé au camp de sélection de l'équipe du Salvador. Et il rêve de percer un jour les rangs professionnels.

Photo : Gracieuseté de la Fédération salvadorienne de soccer

Un jeune joueur de soccer de Gatineau revient d’un camp de sélection avec la formation nationale du Salvador. Mikael Canales, né d’un père salvadorien et d’une mère québécoise, a tenté sa chance avec l’équipe des moins de 17 ans.

Le défenseur central de l’Association de soccer de Gatineau (ASG) a fait face à une compétition de qualité durant plus de deux semaines.

Tout le monde était très bon! Certains joueurs venaient des académies américaines comme celles du LAFC, du DC United ou du New York City FC. La compétition était très forte, souligne Canales, qui a passé 16 jours là-bas.

Un joueur de soccer fait signe à un coéquipier pendant un match.

Mikael Canales (17) portant le maillot du Salvador lors d'un match amical des moins de 17 ans.

Photo : Gracieuseté de la Fédération salvadorienne de soccer

Le jeune homme de 16 ans a profité de cette occasion unique après avoir envoyé une vidéo de ses meilleurs moments avec l’ASG à la Fédération de soccer du Salvador.

La vidéo s’est rendue à l’entraîneur et il voulait me voir tout de suite. Il a fallu prendre la décision rapidement. Après avoir discuté avec mon père, j’ai décidé d’y aller, raconte le défenseur, qui tentait de faire sa place dans l’équipe en vue des qualifications de la CONCACAF pour la Coupe du monde des 17 ans et moins.

Ils voulaient le voir quelques jours après avoir visionné la vidéo. Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour prendre une décision, mais je me suis dit qu’il ne pouvait pas manquer ça. Peu de jeunes ont une occasion semblable, soutient son père Ramon Canales.

Un jeune joueur de soccer de Gatineau vient de vivre une première expérience à l'international. Mikael Canales a participé au camp de sélection de l'équipe du Salvador. Et il rêve de percer un jour les rangs professionnels.

Les yeux tournés vers le Canada

Le jeune joueur a eu la chance de porter le maillot de l'équipe nationale lors d'un match amical contre une équipe de la 2e division salvadorienne.

« Tous les enfants du Salvador rêvent d’un moment comme celui-là. Quand il a revêtu le maillot, j’étais vraiment fier. C'était assurément un moment fort de notre voyage. »

— Une citation de  Ramon Canales, père de Mikael

Même s’il a fait bonne figure, Mikael n'est pas parvenu à se tailler une place au sein de la formation de 22 joueurs. Il faut dire qu’il est arrivé au camp face à des joueurs en forme optimale, plusieurs mois après la saison de son équipe au Canada.

Je pense que si j’étais arrivé un peu avant, j’aurais fait partie de l’équipe. Mais ça fait partie de la vie, assure Caneles, bon joueur. J’ai beaucoup appris, surtout sur l’aspect mental pour atteindre le prochain niveau.

Le séjour du Gatinois l’a toutefois convaincu d’une chose. Il veut un jour porter le maillot unifolié et défendre le rouge de l’équipe canadienne.

Ça m’a donné une motivation supplémentaire. J’aimerais représenter la sélection, parce que j’ai vécu ici toute ma vie. Ce serait un plaisir de représenter le Canada dans le futur si j’avais le choix, dit Canales, convaincu.

Comme quoi l’expérience de l’adolescent au Salvador n’était peut-être qu’un simple détour du destin dans sa très jeune carrière.

Avec les informations d'Ismaël Sy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...