•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cardinal Ouellet sort de son silence

Portrait de Marc Ouellet en soutane.

Le cardinal Marc Ouellet est un proche du pape François.

Photo : Getty Images / Filippo Monteforte

« Je n’ai rien à cacher », écrit le cardinal Marc Ouellet, qui sort du silence après les révélations, jeudi, d’une seconde enquête portant sur des allégations d’inconduite sexuelle, à l’issue de laquelle il a été blanchi par le Vatican.

Dans un message signé de sa main, Mgr Ouellet explique avoir voulu respecter jusqu’à maintenant la confidentialité des procédures prévues par le Vatican lorsque de telles allégations sont faites à l’endroit des membres du haut clergé.

Un article publié jeudi par la revue catholique Golias Hebdo, en France, révélait que le cardinal a fait l’objet d’une dénonciation à l’automne 2020, ce qui porte à deux le nombre de plaignantes à son endroit. Dans les deux cas, une enquête préliminaire a conclu qu’il n’existe aucun motif soutenant les allégations qui le visent.

La nouvelle plaignante est connue seulement sous le pseudonyme de Marie et les détails de ses allégations n’ont pas été divulgués.

Je confirme avoir volontairement participé à une enquête menée sur cette plainte et avoir pleinement collaboré à cet égard. Je n’ai rien à cacher et ai agi en toute transparence dans le cadre de ce processus.

Une citation de Marc Ouellet

Le cardinal Ouellet dit avoir été informé que la plainte avait été rejetée, notamment en raison du fait que la plaignante avait choisi, après le dépôt de sa plainte, de ne pas rencontrer les personnes responsables de l’enquête.

Il nie avoir eu tout comportement répréhensible à l’égard de cette femme, et ajoute qu’à sa connaissance, elle n’a formulé aucune demande pour réactiver le processus de plainte.

Il rappelle également qu’il ne fait l’objet d’aucune plainte de la part de celle-ci devant les tribunaux civils, cette deuxième plaignante n’étant pas inscrite à l’action collective visant le diocèse de Québec.

Le cardinal Ouellet ne fait l’objet d'aucune accusation criminelle non plus.

Il conclut sa missive en réitérant l’importance pour toutes les victimes d’abus sexuels de dénoncer et de ne pas se laisser décourager par ce type de publication.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.