•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bribes de l’histoire de l’Acadie à découvrir dans un jeu de cartes

Une pochette en tissu contient les cartes.

L'Acadie de Chezzetcook veut faire briller la culture acadienne avec son jeu « Le Tour Acadien ».

Photo : Facebook/L'Acadie de Chezzetcook.

Radio-Canada

L'organisme porte-parole des Acadiens et francophones de Grand Desert et de West Chezzetcook, en Nouvelle-Écosse, a créé un jeu de cartes en l’honneur de l’Acadie.

Le Tour Acadien est composé de 35 cartes, six dés et un sac de transport qui sert aussi de plateau de jeu.

On a déjà vendu près de 200 jeux, dit l’instigateur du projet, le directeur général de L’Acadie de Chezzetcook, Valentin Alfano. C’est un bon résultat, pour nous, c’est vraiment bien!

Le jeu

Chaque carte du jeu a une image et un texte qui mettent en valeur des moments, des lieux ou des personnes importantes de chacune des communautés représentées.

Par exemple, les Boudreau de l’île Madame sont évoqués par le musicien Weldon Boudreau, tandis que la carte des d’Entremont montre le Musée acadien des Pubnico.

Valentin Alfano tient quelques cartes en souriant.

Le directeur général de l’Acadie de Chezzetcook, Valentin Alfano, est l’instigateur du projet de jeu de cartes.

Photo : Radio-Canada / Caroline Lévesque

Après, il n’y a pas beaucoup d’histoire, lance l'instigateur. C’est un jeu de cartes, donc ça se joue!

Selon lui, Le Tour Acadien ressemble un peu au poker, où les participants peuvent bluffer pour espérer gagner la partie.

Nous, ce qu’on a vraiment envie, c’est que toute l’Acadie s’approprie ce jeu, espère Valentin Alfano.

Des cartes sur une table avec des noms comme « LeBlanc », « Babineau » et « Melanson ».
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le jeu de cartes « Le Tour Acadien ».

Photo : Radio-Canada / Caroline Lévesque

Les partenaires

La plupart des organismes francophones acadiens de la Nouvelle-Écosse, de Chéticamp aux côtes acadiennes, ont choisi d’investir dans le projet, de même que des organismes du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve et Labrador.

Mais l’intérêt pour ce jeu est aussi venu d'au-delà des provinces de l’Atlantique.

On a deux partenaires en France, donc la Maison de l’Acadie, dans le Poitou, et l'île de Belle-Île [en Bretagne], explique Valentin Alfano.

Des Bellilois, sifflets à la bouche, portant des chandails de l'Acadie et agitant des drapeaux de l'Acadie.

Des images de « Belle-Île en Acadie », un documentaire du cinéaste néo-écossais Phil Comeau.

Photo : Gracieuseté de Phil Comeau

Il ajoute que les Acadiens du Québec, de la Louisiane et du Maine ont aussi choisi la thématique de certaines des cartes.

D’ailleurs, dans le cas du Maine, c’est la communauté de Madawaska qui a demandé à avoir sa carte, explique le directeur de L'Acadie de Chezzetcook.

C’était un peu la panique, parce qu’on était prêts à imprimer le jeu, se souvient Valentin Alfano. Finalement, eux aussi ont leur carte.

Les Acadiens du Maine viennent nous voir. Eux aussi sont peu connus. On ne peut pas se permettre de ne pas les [ajouter].

La vision

C’est un peu grâce aux partenaires au Canada, en France et aux États-Unis que les ventes du jeu, qui vient à peine d’être mis en vente, ont décollé.

Chaque carte a été imprimée, puis les gens de l'organisation ont assemblé le paquet du jeu.

Les illustrations sur les cartes mettent en scène des moments, des lieux ou des personnes importantes de chacune des communautés représentées.

Photo : Facebook/L'Acadie de Chezzetcook

Le Tour Acadien se vend 35 $ et les profits des ventes permettront à L'Acadie de Chezzetcook et à ses partenaires de financer des projets communautaires, mais le jeu pourrait mener à bien plus.

La première étape, c'est finir notre site de vente en ligne pour pouvoir l’exporter facilement, explique le directeur.

Les Acadiens de Chezzetcook prévoient déjà une première coupe du monde des meilleurs joueurs cet été, en juillet, avec des participants de toutes les communautés représentées dans le jeu.

Valentin Alfano prévoit aussi une récompense en argent pour le vainqueur, en plus de l’honneur d’avoir sa photo imprimée sur une carte du jeu.

Avec les informations de Caroline Lévesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...