•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le niveau de compréhension en lecture plus faible dans la région qu’au Québec

Une pile de Bescherelle.

L'indice de littératie est déterminé par la Fondation pour l'alphabétisation du Québec.

Photo : Radio-Canada

Louis Martineau

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean accuse un retard sur le plan de la littératie, indique une étude réalisée par la Fondation pour l'alphabétisation.

En 2021, près de 55 % de la population régionale n'était pas en mesure d'atteindre le niveau 3, qui consiste à comprendre des textes plus longs et plus denses.

La moyenne québécoise est de 51 %. Le vieillissement de la population explique en partie le phénomène, parce que les gens plus âgés ont eu un moins grand accès à l'éducation il y a plusieurs décennies.

La littératie

Selon l'Office québécois de la langue française, la littératie est la capacité d'une personne à lire et à comprendre un texte, lui permettant de maîtriser suffisamment l'information écrite pour être fonctionnelle en société.

L'étude démontre aussi que le phénomène touche davantage les hommes et qu'il peut également affecter les performances des gens dans le cadre de leur travail.

Selon le président de la Fondation pour l'alphabétisation, André Huberdeau, une meilleure coordination entre les élus, les entreprises et le milieu de l'éducation est nécessaire pour encourager la scolarisation et la lecture.

André Huberdeau, président de la Fondation pour l'alphabétisation.

André Huberdeau, président de la Fondation pour l'alphabétisation.

Photo : Radio-Canada

Pour beaucoup de jeunes malheureusement, la lecture pour eux, c’est quelque chose de difficile et quand c’est quelque chose que vous avez du plaisir, quand c’est quelque chose qui vous apporte beaucoup et que vous en êtes conscient, c’est sûr que ça va améliorer votre performance au niveau de la lecture, a-t-il énoncé.

L’organisme trace aussi un lien direct entre le taux de diplomation et les difficultés sur le plan de la lecture.

C’est 60 % des gens qui n’ont pas atteint leur niveau de secondaire 5, qui ont d’énormes difficultés à lire, à écrire et à travailler au niveau de la littératie, a chiffré M. Huberdeau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...