•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un oiseau rare aperçu dans l’Okanagan, en Colombie-Britannique

Une grive litorne, en janvier 2023.

La grive litorne est originaire d'Europe et d'Asie de l'Ouest. Elle migre vers l'Afrique du Sud et le Moyen-Orient pour les mois d'hiver.

Photo : Blair Dudeck

Radio-Canada

Des ornithologues amateurs affluent vers la vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique, pour observer un oiseau qu'on y voit rarement : la grive litorne, originaire d’Europe du Nord et d’Asie de l’Ouest.

Jasmine Korcok regardait les oiseaux au parc Monsun Pond lorsqu’elle a aperçu ce qu’elle croyait être un merle d'Amérique. En observant de plus près la couleur du plumage, elle s’est rendu compte qu'il s'agissait en réalité d'un oiseau beaucoup plus rare dans la province.

Je savais que j’avais trouvé quelque chose de rare et que c’était une grande nouvelle pour les ornithologues amateurs de la région, raconte-t-elle.

Elle a immédiatement contacté Chris Charlesworth, qui siège au comité des oiseaux rares de la Colombie-Britannique. Celui-ci a pris à peine une minute pour quitter sa maison.

« C’est probablement l'oiseau le plus rare que j’ai vu dans la vallée de l’Okanagan. »

— Une citation de  Chris Charlesworth, ornithologue amateur
Une grive litorne aperçue en Colombie-Britannique le 10 janvier 2023.

La grive litorne a été vue pour la première fois à Kelowna le 10 janvier 2023, vers 15 h. Elle a été aperçue quelques fois depuis par des ornithologues amateurs.

Photo : Chris Charlesworth

La nouvelle s’est vite propagée, si bien que des ornithologues amateurs de partout dans la province, de l’Alberta et même de l’État de Washington accourent vers la vallée de l’Okanagan pour avoir une chance de voir la grive litorne.

Selon eBird, une base de données en ligne qui permet de répertorier les observations d’oiseaux à travers le monde, la dernière fois qu’une grive litorne a été aperçue en Colombie-Britannique, c'était à Salmon Arm, en 2019.

Une grive litorne, en janvier 2023.

La grive litorne a été vue près de Salmon Arm en janvier 2019. Là aussi, l'oiseau était de passage et mangeait avec des merles d'Amérique.

Photo : Claude Rioux

Pourquoi ici, là et maintenant?

Personne ne sait comment l’oiseau est arrivé dans l'Okanagan. Selon Chris Charlesworth et Jasmine Korcok, l’oiseau a peut-être été pris dans une tempête lors de sa migration vers l’Afrique du Sud ou le Moyen-Orient. Il a possiblement traversé l’océan sur un bateau.

Chris Charlesworth s’attend à ce que l’oiseau reste dans la région un bon moment, puisque la grive litorne a trouvé de la nourriture.

Il est presque certain que l’oiseau ne retrouvera pas le chemin de sa maison, conclut-il.

Avec les informations de Dana Kelly et de l'émission Daybreak South

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...