•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un peu de Nouveau-Brunswick au Championnat des nations d’Afrique en soccer

équipes de joueurs et d'entraineurs portant du rouge sur le terrain pour une photo de groupe avec en arrière-plan des estrades

L'équipe du Congo représente son pays au Championnat des nations d'Afrique qui se déroule jusqu'au 4 février en Algérie.

Photo : gracieuseté de Jean Rufin Loemba

Geoffroy De Maeyer de Moncton occupe un des postes d'entraîneur-adjoint avec le Congo au tournoi qui se déroule en Algérie.

Seuls les joueurs évoluant en championnats africains peuvent y participer. De Maeyer est originaire de la Belgique, mais habite depuis plusieurs années à Moncton.

Il fait partie du groupe d'entraîneurs du Congo et s’occupe de la vidéo. Ce sont ses liens avec sa Belgique natale qui lui permettent de pouvoir vivre cette expérience.

Ça fait dix mois que je suis sur ce projet avec le sélectionneur de l’équipe, Jean-Elie Ngoya. Je le connais depuis une dizaine d’années, du temps où j’étais en Belgique. Je l'ai déjà accompagnée au Congo dans le passé. C’est la continuité du travail qu'on fait là-bas depuis longtemps.

« Nous n’avons pas obtenu le résultat souhaité dans le premier match, mais nous espérons que nous allons être plus opportunistes offensivement dans la deuxième partie. »

— Une citation de  Geoffroy De Maeyer

En effet, le Congo a perdu son premier match du tournoi 1-0 contre la redoutable formation du Cameroun. Dans son rôle d'entraîneur à la vidéo, il a pu offrir ses impressions des lions indomptables camerounais aux joueurs congolais.

Dans l’avant-match, nous avons observé des vidéos de notre adversaire. Mon analyse du Cameroun s’est avérée juste. La perte de deux de nos défenseurs centraux pendant la rencontre, dont le premier après seulement 20 minutes de jeu, a été cruciale. Notre cohésion entre les défenseurs et les milieux de terrain a fait défaut, ce qui a permis au Cameroun d’en prendre avantage sur leur seul but, concède De Maeyer.

Retour à Moncton

Très impliqué dans la pratique futsal dans la région du Grand Moncton, Geoffroy de Maeyer entend bien se remettre au travail. Il veut aussi poursuivre le développement du Socca, un autre variante du soccer mais jouer avec deux équipes de 5 joueurs et un gardien de but. Il veut ainsi donner d’autres options pour les amateurs du ballon rond.

L’hiver, on n’a qu’un choix avec le dôme à Moncton. Il y a un engouement avec le futsal qui est offert par mon académie et qui se joue en gymnase. La socca à 6 contre 6 se présente également comme une alternative. J’ai fait la demande pour être l’équipe nationale du Canada. Une sélection aurait lieu pour participer à la compétition prévue à Essen en Allemagne en juin prochain, confie Geoffroy De Maeyer.

En attendant son retour au pays, De Maeyer et l’équipe congolaise disputeront leur dernier match de la phase préliminaire du Championnat d’Afrique des nations vendredi 20 janvier contre le Niger. La finale du tournoi aura lieu le 4 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...