•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sous-variant XBB.1.5 se propage rapidement en Ontario

Rangée de tubes d'échantillons pour des tests de dépistage de la COVID.

Le sous-variant XBB.1.5 est particulièrement contagieux, selon les experts.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Le nouveau variant XBB.1.5 devait représenter 22,2 % des nouveaux cas de COVID-19 dans la province en date de mercredi, selon les projections de Santé publique Ontario.

Le XBB.1.5 ne formait que 0,7 % des nouveaux cas durant la semaine du 18 au 24 décembre et 2,0 %, la semaine suivante.

Le nouveau sous-variant d'Omicron, surnommé Kraken, est particulièrement contagieux, selon les experts, mais rien n'indique pour l'instant qu'il soit plus virulent.

Il est déjà dominant ou en voie de l'être dans de nombreux pays, y compris aux États-Unis.

En Ontario, le variant BQ.1.1 demeure le plus répandu pour l'instant.

Toutefois, selon les prévisions de Santé publique Ontario, sa proportion devait passer de 31,3 % (25 au  31 décembre) à 27,4 % en date du 18 janvier, alors qu'il est en train d'être supplanté par le XBB.1.5.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...