•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’avenir du train de passagers dans les mains de Diane Lebouthillier

Affiche indiquant qu'un guichet de VIA Rail est fermé.

Il y aura 10 ans cette année que le train de passagers de VIA Rail a cessé de rouler en Gaspésie. (Archives)

Photo : Reuters / Mark Blinch

La Coalition des Gaspésiens pour l’avenir du train demande aux résidents de faire pression sur leurs députés, notamment la députée fédérale et ministre du Revenu, Diane Lebouthillier, pour le retour du train de passagers en Gaspésie.

Gilles Lamy, membre et porte-parole de la Coalition, rappelle que VIA Rail est une organisation fédérale. On est, dit-il, encore dans le Canada! Ils [les gens de VIA Rail] desservent toutes les régions éloignées, sauf la Gaspésie depuis 10 ans.

D'ici la fin de l'année 2023, les voies ferrées, tous les ponts et ponceaux entre Matapédia et New Carlisle seront prêts et sécuritaires.

La députée, selon lui, devrait rencontrer au plus tôt le nouveau PDG de VIA Rail, Martin R. Landry, nommé en juin dernier, pour négocier avec lui et ramener le train jusqu’à New Carlisle.

Il salue l’engagement pris par Mme Lebouthillier en début de semaine. Elle a promis de militer pour un retour jusque dans la Baie-des-Chaleurs. Je l’ai rencontrée au début de l’été. Elle va nous aider. Si les élus, si toute la Gaspésie disent : "On veut le train, ça nous le prend", elle n’aura pas le choix.

Quant à la sortie de la députée sur l’état du rail entre Port-Daniel–Gascons et Gaspé et ses doutes sur la réhabilitation du tronçon, Gilles Lamy estime qu'elle a sans doute parlé sans vraiment connaître le dossier.

Une femme et un homme, l'hiver, près d'une gare.

Dominique Léger et son mari Gilles Lamy, près de la gare de New Carlisle

Photo : Gracieuseté Dominique Léger

Celui qui a été ingénieur et chef de train à VIA Rail pendant plus de 30 ans raconte qu’à l’époque, la voie ferrée était très souvent abîmée par la mer. Les enrochements étaient fréquents et souvent à refaire en raison des grandes marées. Ça n’a jamais été un problème pour les compagnies ferroviaires de réparer la voie ferrée, selon M. Lamy.

La Coalition a entrepris ces jours-ci de rencontrer tous les préfets des MRC d’Avignon, de Bonaventure, de Rocher-Percé et de La Côte-de-Gaspé afin de leur présenter un cahier de charges et d’informations pour favoriser la mobilisation des élus et des citoyens. Ces rencontres devraient être terminées à la fin de janvier.

Un appel similaire avait été lancé par la Coalition au début de 2022.

Interrogée plus tôt cette semaine, la direction de VIA Rail a encore une fois indiqué qu’il n’y aurait pas de retour partiel du train de passagers jusqu’à New Carlisle.

C’était pourtant là que s’arrêtait le train juste avant que VIA Rail annonce la suspension complète de son service en août 2013. Après avoir cessé de se rendre à Gaspé en 2011, VIA Rail a offert pendant deux ans la possibilité de terminer le trajet en autobus de New Carlisle à Gaspé.

Avec la collaboration de Roxanne Langlois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...