•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Danielle Smith rejette l’appel des infirmières albertaines pour le masque obligatoire

Entrée des urgences de l'hôpital à Edmonton.

« Ce n'est pas le moment de faire passer les politiques avant la santé des enfants et des aînés », déclare la présidente du Syndicat des infirmières unies de l'Alberta, Heather Smith (archives).

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Le Syndicat des infirmières unies de l'Alberta (UNA) demande au gouvernement provincial de faire face à la vague d'infections respiratoires dans les hôpitaux, en particulier dans les établissements pédiatriques, en imposant le port du masque dans les établissements de santé. Une demande à laquelle s'oppose la première ministre Danielle Smith.

Les hôpitaux de l'Alberta sont actuellement en crise. Il ne s'agit pas d'un avertissement, d'une possibilité ou d'une projection, affirme dans une lettre publiée mercredi la présidente de l’UNA, Heather Smith.

En réponse à la lettre, adressée à la première ministre, au ministre de la Santé, Jason Copping, et au médecin hygiéniste en chef de l'Alberta, le Dr Mark Joffe, Danielle Smith a clairement indiqué que le Parti conservateur uni de l'Alberta ne compte pas imposer le port du masque.

J'apprécie toujours les suggestions de nos travailleurs de première ligne, mais nous sommes en faveur du choix, a déclaré la première ministre mercredi, en marge d'une conférence de presse.

Selon l’UNA, le changement de politique le plus simple et efficace, qui pourrait être mis en œuvre immédiatement, consisterait à rendre obligatoire le port du masque à l'intérieur des établissements de soins pour réduire la propagation de la grippe, de la COVID-19 et du virus respiratoire syncytial (VRS).

Lorsqu'il y a 2400 personnes à l'hôpital, dont 170 aux soins intensifs, le recours le plus efficace et le plus rapide est l'obligation de porter le masque, explique Heather Smith en entrevue.

À défaut d'une imposition, la publication d'une déclaration qui reconnaît l'efficacité du port du masque pourrait avoir un impact positif, ajoute Heather Smith.

L'Hôpital Stollery d'Edmonton débordé

La demande du syndicat survient après que Services de santé Alberta (AHS) ont annoncé, mardi, la mise en place d'un plan d'urgence à l'Hôpital pour enfants Stollery d'Edmonton afin de répondre à la vague d'enfants infectés par des virus respiratoires.

Dans sa lettre, l’UNA indique que la crise actuelle est particulièrement grave dans les deux hôpitaux pour enfants de la province ainsi que dans les départements de soins pédiatriques.

À l'Hôpital pour enfants Stollery, Edmonton, et à l'Hôpital pour enfants de l'Alberta, à Calgary, les soins aux patients hospitalisés et dans les unités de soins intensifs sont remplis au maximum de leur capacité.

Le pire est passé, selon le ministère de la Santé

Le porte-parole du ministère de la Santé de l'Alberta, Chris Bourdeau, affirme toutefois que le nombre de personnes se présentant aux urgences commence à diminuer.

Chris Bourdeau indique cependant que le Ministère constate que le nombre de patients [qui requièrent des soins] aigus et qui doivent être admis dans un lit d'hôpital continue d'augmenter.

L'UNA presse le gouvernement de penser aux enfants

La présidente de l'UNA presse le gouvernement de cesser de mettre la politique avant le bien-être des patients.

Il est impératif que notre gouvernement cesse de traiter cette situation comme s'il s'agissait d'un inconvénient politique et qu'il la traite immédiatement comme une crise de santé publique, affirme Heather Smith.

[Le gouvernement] a la responsabilité de veiller au bien-être de la population de cette province, en particulier, celui des enfants de cette province , conclut-elle.

Avec les informations de Bassirou Bâ

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Alberta

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Alberta.