•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Vedettariat et astrologie, une recette bien québécoise

Mario de Sabato, assis dans un fauteuil, et l'animateur Jacques Houde de dos qui
l'interviewe. Le décor qui les entoure est luxueux.

En 1969, le journaliste Jacques Houde s'entretient à Paris avec le célèbre voyant international Mario de Sabato pour l'émission « Atome et galaxies ».

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’astrologie existe depuis des lustres, mais au Québec, c’est à la fin des années 50 que cet art divinatoire a fait son entrée dans les médias. À travers nos archives, découvrez quelques astrologues qui sont devenus de véritables vedettes au petit écran comme dans les journaux.

Huguette Hirsig

Avec son mari Werner Hirsig, Huguette Hirsig est la première astrologue à être apparue dans les médias québécois pour faire connaître cette discipline. Dès les années 50, le couple d’origine suisse publie une rubrique d’astrologie dans Le petit journal avant d’être entendu à la radio, puis à la télévision.

La journaliste Marie-Thérèse Ribeyron s'entretient avec l'astrologue Huguette Hirsig qui lui explique les fondements de l'astrologie.

À l’émission Femme d'aujourd'hui du 28 janvier 1981, Huguette Hirsig tente de définir l’astrologie pour la journaliste Marie-Thérèse Ribeyron.

C’est bien simple : on sait que l’être humain est composé des mêmes éléments minéraux que la Terre et les planètes de notre système solaire, ébauche l’astrologue. Sur le fondement de cette correspondance, les astrologues analysent l’influence des astres sur le caractère des individus et des événements terrestres.

« L’astrologie, c’est la loi des correspondances universelles. »

— Une citation de  Huguette Hirsig

L’astrologue observe d’ailleurs une conjonction entre Jupiter et Saturne, qui pourrait générer d'importants changements économiques et politiques pour la fin du 20e siècle.

De l’ère de la foi, on passera à l’ère de l’individualisme avec une plus grande accessibilité à des connaissances nouvelles et une meilleure utilisation du potentiel de notre cerveau, prédit Huguette Hirsig.

Cette prise de conscience de soi, croit-elle, sera un courant majeur au cours des années 90. On va vers une période où l’on pourra s'exprimer individuellement, s'assumer, mieux se connaître et vivre la connaissance qu'on aura de soi, décrit l’astrologue en 1981. Je pense que c’est ça la clé.

Henri Gazon

Dans les années 70, c’est au tour de l’astrologue Henri Gazon de prendre d’assaut les médias, tout particulièrement avec ses prédictions politiques.

Sur les ondes de CKTM TV, l'astrologue Henri Gazon revient sur ses fameuses prédictions et définit l'astrologie comme une science et un art.

Celui qui se présente comme le professeur Henri Gazon a fait carrière comme architecte et ingénieur tout en pratiquant l’astrologie.

Dans ma famille, on devait prendre une profession, explique-t-il à l’émission Au jour le jour du 1er novembre 1977. Ainsi, le grand-père d’Henri Gazon était médecin et astrologue, et son père, architecte et astrologue.

Henri Gazon revient dans cette entrevue sur sa fameuse prédiction selon laquelle René Lévesque serait élu premier ministre en 1976 et Lise Payette renoncerait à l’animation pour devenir politicienne.

Ce n'est pas un sixième sens. C'est une affaire de calcul, soutient-il sur ces prédictions avérées qu’il attribue à ses connaissances des cycles qui régissent notre système.

L’astrologie n’est pas une religion, défend Henri Gazon, mais bien une science et un art. La science de savoir calculer et l'art de l'interpréter.

« Apprenons à mesurer, apprenons à peser et nous allons nous connaître. »

— Une citation de  Henri Gazon

Jacqueline Aubry

L’astrologue Jacqueline Aubry se fait connaître dans les années 80 avec son horoscope quotidien dans Le Journal de Montréal. Elle poursuit ses rubriques dans d’autres périodiques en plus de faire paraître des livres d’horoscope annuel à fort tirage.

L'animateur Gaston L'Heureux reçoit l'astrologue Jacqueline Aubry sur son talk-show, entouré de l'auteur Guy Fournier.

Parallèlement à ses publications, Jacqueline Aubry offre des consultations privées d’astrologie. L’astrologue peut faire la carte du ciel autant d’une personne, d’une entreprise ou d’une émission de télévision, souligne-t-elle le 7 septembre 1990, sur le plateau du talk-show L’Heure G.

Les gens d’affaires sont particulièrement friands d’astrologie. Ils ont par exemple recours à l’astrologue pour valider leurs associations ou choisir une date de lancement. Autrement, la clientèle de Jacqueline Aubry est composée à parité d’hommes et de femmes, explique-t-elle à l’animateur Gaston L’Heureux.

Jacqueline Aubry a même aiguillé en coulisses une campagne politique. Malgré le talonnement de l’invité Guy Fournier, l’astrologue refuse de révéler l’identité de cette personne élue, invoquant le secret professionnel.

Louise Haley

Mieux connue sous son surnom de Madame Minou, l’astrologue Louise Haley publie une chronique dans le magazine Allô Vedettes durant plus de vingt ans en plus de faire des apparitions hautes en couleur dans d’autres médias.

Chronique de l'astrologue Louise Haley sur les natifs du 29 février en compagnie de l'animateur Jacques Boulanger.

Le 29 février 1984, elle participe ainsi à l’émission Allo Boubou, animée par Jacques Boulanger. Dans son style éclaté, elle commente le profil astrologique des gens nés à cette date toute particulière.

« Avoir sa fête tous les 4 ans, c'est défier le temps! »

— Une citation de  Louise Haley

L'important, c'est que ça fait un choc quand on en parle, exprime-t-elle sur ce jour d’anniversaire, révélant du même coup son style de communication.

Au moment de l’entrevue, Louise Haley vient d’ailleurs de publier un recueil de textes, Écrits planétaires, qui se veut « une expression de son âme ».

Ceux qui lisent ça s’en souviennent, confirme l’animateur avant de lui permettre de faire la promotion du Bal des heures, une soirée dansante qu’elle anime au bar Rhapsodie.

Jojo Savard

Également d’un style plutôt extravagant, Jojo Savard engendre un véritable phénomène d’astrologie dans les années 90.

En plus d’apparaître sur les chaînes CFCF, TVA et TQS, l’astrologue se lance dans l’infopublicité. Elle met sur pied une ligne téléphonique d’astrologie bilingue, dont le réseau s’étend à tout le Canada et même aux États-Unis.

L'animatrice Christiane Charette s'entretient avec l'astrologue Jojo Savard et recueille les commentaires des téléspectateurs sur son style d'astrologie et sa lucrative entreprise.

Jojo Savard est ainsi déjà tout un personnage médiatique lorsqu’elle est invitée à l’émission Christiane Charette en direct du 5 septembre 1995.

L’animatrice Christiane Charette présente Jojo Savard comme la coqueluche de la voyance made in Québec, mais s’intéresse davantage à la femme d’affaires avisée qui a démontré qu’elle avait le sens du marketing comme du spectacle.

Appelée à commenter le personnage qu’elle s’est fabriqué, Jojo Savard se décrit comme une personne anticonformiste qui a décidé de croire en elle et de se présenter comme elle est.

Je veux encourager les gens à se recentrer sur eux-mêmes, exprime-t-elle, à trouver leur réelle valeur sans se conformer aux structures que la société tente de leur imposer.

Jojo Savard souhaite générer de la positivité et c’est ce message qu’elle souhaite transmettre aux gens qui consultent sa ligne téléphonique à cinq dollars la minute.

« Je ne suis pas une vendeuse. Je suis une marchande de bonheur. »

— Une citation de  Jojo Savard

Au cours d’une période de tribune téléphonique, le journaliste Bernard Faucher recueille les commentaires du public sur le style d’astrologie que pratique Jojo Savard.

À ceux qui trouvent que son service est trop cher, la femme d’affaires en explique les ramifications. En 1995, l’entreprise de Jojo Savard compte 2000 employés, dont la majorité est basée au Québec où elle tourne aussi ses émissions publicitaires.

On ne peut pas juste vendre des choses pour le corps, soutient-elle. Il faut aussi que les gens soient capables d'avoir un service concernant l'âme.

Avec ses allures de poupée et ses manières démesurément affectueuses, l’astrologue Jojo Savard ne laisse personne indifférent. Certains sont suspicieux de ses ambitions commerciales, d’autres estiment l’influence qu’elle peut avoir comme personne publique humaine et chaleureuse.

Je veux simplement être là, mentionne Jojo Savard en 1995. Il y a tellement de négatifs dans le monde.

Discipline controversée, l’astrologie repose sur l’étude du ciel, mais surtout sur les personnalités qui l’incarnent. Certaines étoiles franchiront ainsi le nouveau millénaire, tandis que d’autres pâliront considérablement.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

En cours de chargement...