•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gratuité du transport par autobus : « C’est toujours mon souhait », dit Diane Dallaire

Un autobus est stationné à côté du trottoir.

Un autobus pour le transport en commun de Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Radio-Canada

La gratuité du transport public qui devait être implantée cette année est retardée à Rouyn-Noranda.

C'était d'ailleurs l'une des promesses phares de la mairesse lors de la campagne municipale il y a un an.

Diane Dallaire s'était engagée à rendre gratuit le transport par autobus en 2022.

À la question de savoir si elle compte aller de l'avant avec cette politique en 2023, la mairesse a répondu qu'elle ne peut pas dire ça à ce moment-ci, précisant que c'était toujours son souhait, mais que les diverses consultations amènent [son administration] à des solutions innovantes peut-être, et que le tout sera dévoilé en début 2023

Elle rappelle qu'elle doit donc prendre en considération plusieurs paramètres, notamment les résultats d'une consultation publique sur la mobilité durable tenue en 2021.

Pour l'autobus, présentement, ce que les utilisateurs nous disent, c'est que le circuit n’est peut-être pas optimal. On va revoir le circuit et tout ça au même moment où le gouvernement aussi amène les municipalités à adopter un plan de gestion des déplacements durables, rappelle la mairesse.

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire.

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire

Photo : Radio-Canada / Andrei Audet

Elle explique que la Municipalité a mené une étude et a consulté les gens sur la façon avec laquelle ils voient vraiment le transport collectif. Puis on arrive à la fin de pouvoir faire une présentation aux citoyens, ça va être début 2023 pour voir ce qui pourrait être fait, mais ça a été un long processus parce qu'on veut vraiment répondre aux besoins des citoyens, insiste Diane Dallaire.

C'est vrai, c'est plus long que prévu, mais je vous dirais qu'il y a quelques dossiers comme ça, que ce soit à cause du dossier de la Fonderie, que ce soit à cause de la pandémie, il y a effectivement, je suis obligée de le dire, quelques dossiers qui ont été reportés dans le temps, mais que les citoyens soient rassurés, ce n’est pas [qu'il ne se fait pas] beaucoup de travail, mais effectivement ça a été un petit peu plus long, promet la mairesse.

La Ville va d'ailleurs présenter son budget pour 2023 lors de la réunion du conseil lundi soir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...