•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Des progrès significatifs » dans l’opération de capture des vaches, selon l’UPA

Des vaches dans un champ tout près d'un boisé.

Il faudra encore un moment avant que les bêtes ne soient de retour chez leur propriétaire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les opérations de rapatriement du troupeau en cavale progressent significativement à Saint-Sévère. L’Union des producteurs agricoles (UPA) de la Mauricie a fait une mise à jour du dossier lundi matin.

Par voie de communiqué, la fédération affirme que dans les derniers jours, différents points d’alimentation ont été installés à des endroits stratégiques à proximité du troupeau, tout comme certains outils de surveillance qui permettent de constater avec succès l’introduction des nouvelles habitudes des animaux.

Des clôtures et autres appareils sont également déployés graduellement sur le terrain en s’assurant de laisser le temps aux vaches d’apprivoiser chaque nouvel équipement.

Une fois que cette étape sera franchie, l’UPA explique qu’il faudra encore plusieurs jours avant de finalement capturer les bêtes pour les retourner à leur propriétaire.

« Nous n’avons pas avantage à brusquer les choses. Nous nous assurons continuellement de la sécurité du public dans l’opération et de la santé du troupeau laitier. »

— Une citation de  Martin Marcouiller, président de la Fédération de l’UPA de la Mauricie

Par ailleurs, l’UPA a également tenu à souligner par écrit la collaboration du public. Dimanche dernier, la fédération avait lancé un appel aux personnes qui ne participent pas aux opérations de capture de ne pas se rendre sur le terrain. Depuis, aucun incident n’a été rapporté, rapporte M. Marcouiller.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...